la tanière des rêveurs Index du Forum
 
 
 
la tanière des rêveurs Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Création JDR] Gotham By Gaslight

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    la tanière des rêveurs Index du Forum -> Blabla -> La tanière
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Vincent


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2016
Messages: 22

MessagePosté le: Lun 20 Fév - 00:27 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight Répondre en citant

INTRODUCTION
Il s'agit d'une idée résultant d'un désir de faire des enquêtes à Gotham City, avec la possibilité de rencontrer certains des PNJ faisant toute la richesse de la ville. Cependant, il manquait quelque chose à l'univers de Batman pour susciter l'intérêt à inviter à la partie. Ayant découvert sur la toile plusieurs tentatives de mariages entre Gotham et Steampunk, je pense que cette nouvelle touche puisse avoir de bonnes promesses de fun.
Avant de pousser plus loin la réflexion, je vous propose de réunir sur ce topic vos idées participatives, qu'elles concernent le système, l'univers, le background, ou bien même tout votre élan créatif, quitte à prendre les rennes du projet.


L'EXISTANT
- Gotham Reborn : base de jdr sur l'idée d'un après Batman. https://gotham-nights.obsidianportal.com/wikis/main-page.
- Gotham By Gaslight : premier croisement entre Batman et Steampunk datant de 1989.ama Une adaptation vidéo ludique devait être réalisée en 2015,mais le projet a été abandonné pour des raisons de droits d'auteur. https://fr.wikipedia.org/wiki/Batman_:_Gotham_au_XIXe_siècle (charger la page en anglais pour davantage de détails).
- Arkham Universe série de jeux vidéos offrant des designs steampunk de qualité, tant dans les personnages que dans les décors, constituant une base de donnée picturale indispensable. http://arkhamcity.wikia.com/wiki/Arkham_Wiki.
- Gotham Academy : série de comics sur fond de mystères comme le serait l'équipe de Scoubidou à Poudlard. Si la série propose son lots d'intrigues intéressantes, il faut surtout retenir que l'Université de Gotham a fait naître bon nombre de Vigilants et de Vilains. C'est ce qui fait de cette référence un point clé des historiques de personnages, et un point clé de rencontre avec des PNJ, futurs vilain ou futurs partenaires. http://dc.wikia.com/wiki/Gotham_Academy
- Comicvine : le meilleur des wikis les plus fournis, notamment concernant les descriptions et les réseaux personnels. http://comicvine.gamespot.com/gotham-city/4020-23611/
- Les forums pour RPG français grouillent d’informations, et ici un lien vers une timeline de base très utile : http://univers-gotham.fra.co/t11-l-histoire-de-gotham


RÔLE DES PERSONNAGES
Les personnages rejoignent l’aventure pour combler un vide laissé par Batman, sans nécessairement être des héros au sens traditionnel. Ils ont besoin de s'opposer aux Vilains et opèrent généralement pour faire en sorte que Gotham devienne une meilleure ville. La définition de "meilleure" peut (et doit) être propre à chacun. Les personnages doivent utiliser un dosage équilibré entre Technologie, Entraînement et Tragédie. Pas d'extraterrestres, pas de magie, pas de "super-héros". Lorsqu’un joueur présente un concept, il doit se demander si son personnage peut s’inscrire dans un univers steampunk des années 20 et aux côtés Batman, Nightwing, Oracle, Red Robin, etc.

• CLASSES


LE VIGILANT
Il peut s'agir d'un personnage agile et combatif autant qu'un personnage doué en enquête et en infiltration. Justicier masqué ou détective, il est un personnage de terrain, prêt à aller au cœur de l'action et à risquer sa vie. Les personnages vigilants à en devenir se retrouvent au départ sous leurs identités civiles, et seront réunis par une faction ou pourrons créer la leur. Si besoin est, un personnage peut avoir une identité secrète qui puisse être inconnue de ses alliés. Un vigilant qui a perdu de la santé mentale est plus enclin à la psychose, à la colère et aux troubles d'identité.


L'INFLUENT
Il peut s'agir d'un personnage sachant s'adapter et manipuler l'opinion autant qu'un personnage artiste ou journaliste. Acteur de la vie politique ou de la culture populaire, il est un personnage d’événements et de soirées mondaines, prêt à se confronter à la corruption ou à dépenser pour des œuvres de charité afin de dorer son image. Les personnages influents sont bien souvent des cibles à abattre de la pègre et de leurs adversaires, si bien qu'il est impératif pour leur sécurité qu'ils soient bien préparés à toute éventualité et puissent compter sur le soutien des vigilants parmi leurs principales relations. Un influent qui a perdu de la santé mentale est plus enclin à la mégalomanie, à la paranoïa et à l’hystérie.


L'ASSISTANT
Il peut s'agir d'un personnage artisan, bricoleur, chauffeur, électricien, saboteur... autant qu'un personnage doué en soin médical ou mental. Touche à tout ou Docteur, il est un personnage de confiance, prêt à consacrer ses savoirs-faire pour faciliter la progression de ses alliés. Les personnages assistants ne parviennent au sommet de leur spécialité que lorsqu'ils œuvrent avec passion et dévouement pour leur équipe. Il ne faut pas oublier que, sous certaines conditions, un assistant psychologue peut désamorcer des situations délicates en tentant de raisonner un psychopathe, aboutissant à une résolution alternative. Un assistant qui a perdu de la santé mentale est plus enclin au renfermement, à l'expérimentation et à la perversion.

• LA FATALITÉ DE GOTHAM ET L’INTÉRÊT DU JEU
La principale problématique de Gotham City est que la ville est en proie à la folie et n’en réchappera jamais. Elle laisse croire que les efforts des héros pourront changer la situation mais, dramatiquement, elle les condamne vers la mort ou la folie, entraînant leurs coéquipiers derrière eux. Il n’existe aucune solution pour sauver Gotham, et la meilleure façon d’assurer sa propre survie est l’exil définitif. Seulement, les personnages sont déjà reliés au flux quasi-mystique de la ville, comme si elle était un purgatoire de ce monde, où la justice est le seul moyen d’obtenir la rédemption et la paix de l’âme. Pris dans un piège spirituel, les personnages ont besoin d’accomplir des objectifs personnels et altruistes afin de trouver l’épanouissement nécessaire qui donne un sens à leur existence. C’est ce qui doit entretenir leur engouement au jeu.
- Les vigilants peuvent obtenir satisfaction en sauvant des innocents, en renforçant la sécurité ou en vainquant un némésis…
- Les influents peuvent obtenir satisfaction en créant des relations, en obtenant une place politique importante ou en déjouant un complot…
- Les assistants peuvent obtenir satisfaction en favorisant la condition de vie des habitants, en œuvrant avec ingéniosité pour laisser une emprunte sur la ville ou en déjouant des énigmes pour en révéler les mystères…
Il existe également d’autres façons pour un joueur d’obtenir un accomplissement, telles que la création de liens fraternels à travers la co-opération, la construction d’une relation sentimentale et familiale, ou l’assouvissement d’un profond désir de colère ou passionnel.


UNIVERS
• CONTEXTE HISTORIQUE

CRÉATION DE GOTHAM
La ville a été fondée dans le New Jersey par un mercenaire norvégien en 1635, devenant une propriété de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales. En 1674, elle passe sous l'autorité des Britanniques. D'aucuns disent que Gotham tient son nom de "Goat Home", la Maison des Chèvres, en référence aux prédateurs qui sévissaient dans la région, des chauves-souris dont on disait qu'elles suçaient le sang. Théâtre de l’une des batailles les plus importantes de la Guerre d’Indépendance des États-Unis d’Amérique, la ville devient en 1783 une métropole américaine dynamique à l’économie florissante. Les guerres de pouvoir incessantes profitent à l’éclosion des mafias et des gangs violents qui gangrènent les instances municipales, généralisant la corruption dans la gestion des affaires. La ville serait même le siège de nombreuses sectes tentant de s'emparer de son contrôle dans le secret le plus total. C'est à cette époque que naît la comptine de la Cour des Hiboux.
CHRONOLOGIE DU 19e SIÈCLE
1840 - Le vertigineux paysage urbain de Gotham prend son essor, inspiré par le renouveau gothique mené tambour battant par le juge Solomon Wayne et le jeune architecte Cyrus Pinkney qui initient la grande planification urbaine du "Gotham Style". Les contreforts aériens et les gargouilles grimaçantes qui définissent l'architecture gothamienne. La métropole devient alors riche et grouillante, ne tardant pas à s'embourber dans des guerres intestines ruinant sa réputation. Les malfrats multiplient leurs crimes et délits tandis que la corruption se généralise.
1861 à 1865 - C'est la Guerre Civile aux Etats-Unis. Joshua Wayne utilise le manoir Wayne pour permettre aux esclaves noirs de fuir vers le Nord. Son frère, le juge Solomon Wayne, lui vient en aide en faisant construire une voie de chemin de fer clandestine sous la ville. Joshua se fait tuer en protégeant un esclave et, après la guerre, Solomon est nommé juge fédéral désireux de tenir la criminalité dans une poigne de fer et il fait construire la prison fédérale de Blackgate. La criminalité en baisse permet à Solomon et à son fils, Alan Wayne, de fonder Wayne Industries à partir de leur maison de commerce, devant la plus grande compagnie de la ville.
1877 - Après avoir gagné sa fortune dans l'industrie sidérurgique, Theodore Cobblepot devient maire de Gotham
1881 - Alan Wayne, Theodore Cobblepot, et Edward Elliot sont considérés comme les pères fondateurs de Gotham, faisant construire trois ponts (Gates of Gotham) respectivement ornés de leurs noms de famille. Edward Elliot est devenu de plus en plus jaloux de la popularité et la richesse de la famille Wayne au cours de cette période. Une quatrième figure, de moins bonne réputation, possède la plupart des terres au nord de Gotham City. Il s’agit de Cameron Kane, dirigeant une région connue pour sa médiocrité, qui prend par en 1892 à la création du Pioneer's Bridge.
1884 - Année de naissance de Bruce Wayne, fils d’Alan et de Catherine.
1888 - De plus de 300 mètres de hauteur, la Wayne Tower devient le plus haut bâtiment Gotham, et de nombreux autres bâtiments sont commandés par Alan Wayne. Pour des raisons de superstitions, Wayne rend inaccessible les treizièmes étages de chacun de ses bâtiments. Il s’avère que ces étages seront par la suite utilisés par la société secrète d'élite de la Cour des Hiboux.
1892 - Alan Wayne et sa femme Catherine sont assassinés sous les yeux de leur fils âgé de 9 ans, Bruce. Le fils aîné d’Edward Elliot, Robert, est assassiné par l’architecte renommé Nicholas Gate. Son plus jeune fils, Thomas, a le même âge que Bruce Wayne.
1892 - Le Commissaire de Police Tolliver est élu maire de Gotham afin de déployer tous les moyens pour mettre fin à la criminalité. Malheureusement, il est assassiné et remplacé par le membre du Conseil de Gotham City, Rupert Thorne.
1895 - Les produits chimiques de rajeunissement du Slaughter Swamp permettent la création du Puits de Lazare. L’utilisation de la fosse permet de régénérer les cellules du corps jusqu’à prolonger sa croissance pendant de nombreuses années. Toutefois, l'exposition à long terme au liquide verdâtre conduit à des effets déstabilisateurs secondaires.
1895 - La légende de Solomon Grundy se fait connaître. Il s’agit d’un millionnaire sans scrupules qui se serait rendu à Gotham sous le nom de Cyrus Gold. Suspecté d'avoir eu une liaison avec une jeune prostituée, Cyrus aurait refusé de céder au chantage lorsque celle-ci aurait essayé de lui extorquer de l'argent après être devenu enceinte de lui. Cela aurait conduit son proxénète à matraquer Cyrus avec une pelle et jeter son cadavre dans Slaughter Swamp. Les années ont passé et le corps de Cyrus Gold serait revenu d’entre les morts pour se venger, se faisant appeler Solomon Grundy.
1899 - Gotham City devient l'avant-garde de l'entreprise et de l'industrie, étant à la fois un refuge pour la pauvreté qu’un lieu au gouvernement corrompu. Solomon Wayne, l'homme responsable de la majeure partie de la réussite financière de Gotham, meurt à l'âge de 104 ans, tandis que son petit-fils, Bruce, récupère l’héritage de famille. Les derniers mots de Wayne sont une réflexion sur les taux de criminalité de plus en plus rapide de sa ville : "Je voulais chasser le mal des quartiers et des cœurs des hommes. Je crains qu’à la place je lui ai donné les moyens d'être enfermé à l’intérieur ". Bruce Wayne a alors 15 ans.
CHRONOLOGIE DU 20e SIÈCLE
1907 - Gotham est surnommée Wonder City grâce son nombre impressionnant d'attractions. Elles sont la propriété de deux promoteurs : Solomon Bros et Amusement Mile (de Carlo Geraldi).
1913 - Le justicier masqué, Batman, apparaît à Gotham City. La ville connaît dix ans de lutte entre le G.C.P.D et les syndicats du crime organisé parallèlement aux vigilants contre les vilains psychotiques de Gotham.
1914 - Le maire de l'époque disparaît et est considéré comme ayant été assassiné.
1920 - Le président des U.S.A accorde le droit de vote aux femmes.
1920 - Avec l’application des nouvelles lois d'interdiction, la vente illégale d'alcool devient populaire dans Gotham, provoquant une guerre des gangs pour la supériorité. Giuseppe Bertinelli devient Don de Gotham après avoir réuni trois des "cinq familles" de la criminalité derrière lui contre les deux autres. Cela conduit à la corruption parmi les politiciens et les forces de police. Sa fille, Helena Bertinelli, luttant contre cette même corruption sous le nom de Huntress.
1921 - Les USA deviennent la première puissance industrielle, devant l'Angleterre, grâce de nouvelles consommations: automobile, pétrole, radio et matériels électriques alors que l'éclairage dominait la consommation d'électricité avant-guerre. La société de consommation, avec la démocratisation de l'automobile et la diffusion de l'électroménager, s'épanouit alors.
1921 - Le Elizabeth Arkham Asylum ouvre ses portes. Ainsi nommé d'après sa mère récemment décédée, le bâtiment a été rénové par Amadeus Arkham qui espériat apporter des solutions contre les troubles psychiatriques. Pendant la construction de l’asile, Mad Dog a violé la femme et la fille d’Amadeus, devenant par la suite l’un de ses premiers patients.
fin 1922 - Un bandit masqué nommé Bane brise le dos de Batman sur son genou, le tuant sur le coup. Il jette ensuite le corps du Chevalier Noir dans Gotham Square afin que tout le monde puisse le voir. Les alliés de Batman réagissent rapidement et Bane est arrêté et incarcéré à l'Arkham Island Mental Health Institute, ou Arkham Asylum.
1923 - Black Mask mène une attaque décimant tous les alliés de Batman. Catwoman survit et tue Black Mask pour venger la mort de sa meilleure amie, Holly Robinson, avant de disparaître de la ville. Gotham se retrouve désormais sans héros.
courant 1924 - Une fuite de gaz sous le quartier provoque des explosions et la mort du Docteur Leslie Thompkins. Roland Daggett est alors chargé de gérer les infrastructure du quartier de Park Row (Crime Alley) afin d'assurer la rénovation des habitations.

TRAME DE L’HISTOIRE


Il y a onze ans, Gotham City a changé à jamais lorsqu’un chevalier masqué est apparu dans la nuit. Au départ, Personne ne savait s’il était un ami ou un ennemi, mais après un Halloween particulièrement long, les habitants ont commencé à lui faire confiance. Avec le temps, Gotham est devenu synonyme de Batman. Après dix longues années, la ville était venue à dépendre de sa protection vigilante. Sa famille de combattants du crime a même grandi au fil des ans pour inclure des noms aussi notables que Robin, Batwoman, Nightwing, Batgirl, et l'Oracle.

Par la suite sont apparus des éléments plus sombres pour lesquels certains prétendent que Batman est responsable. En effet, la ville a vu naitre d’étranges personnages psychotiques qui n'étaient pas connus avant son arrivée. Il y a onze ans, la cupidité, la corruption et le vice inondaient les rues, mais tout était dirigé par des gangs de rue ou des syndicats du crime organisés. Les adversaires costumés et fous de Batman sont une peste que beaucoup rattachent à l'arrivée du Chevalier Noir à Gotham City. Cause ou effet, le rôle que les vilains et les protecteurs ont eu sur Gotham City est incommensurable.

Puis sont venus les événements de l'année dernière, lorsqu’un bandit masqué nommé Bane est entré dans Gotham City et a brisé le dos de Batman sur son genou. Bane a publiquement détruit Batman, jetant son corps dans Gotham Square pour que tout le monde puisse le voir. Tandis que Gotham City pleure la perte de son protecteur, d'autres justiciers sont restés pour garder la ville en sécurité. Les alliés de Batman ont réagi rapidement et ont conduit Bane à être arrêté et incarcéré à l'Arkham Island Mental Health Institute, ou Arkham Asylum.

Gotham City, métropole de parias avant la mort de Batman, a cependant été davantage isolée du reste du monde. Beaucoup d’habitants ont décidé de quitter la ville car il n’a pas fallu longtemps à Gotham pour devenir un cauchemar. Ses taux de criminalité déjà incroyablement élevés ont grimpé en flèche face à une seule organisation de policiers honnêtes. La Société de la Chauve-souris a fait de son mieux pour continuer le travail de Batman, avec un succès notable. Ses membres ont travaillé au cours de la dernière année pour arrêter et faire enfermer la majorité des criminels les plus néfastes de Gotham City. Pendant une courte période, Gotham a eu de l'espoir. Mais l'espoir n'est pas un sentiment facile à cultiver sur le sol pourri Gotham. La fin a commencé quand Black Mask a ordonné l'attaque qui a entraîné les morts de Red Robin et Nightwing. Aujourd'hui, Gotham est devenue une ville sombre. Il n'y a plus de héros, et tout a commencé il y a un an lorsque Bane a brisé la Chauve-souris.

• LOCALISATIONS
[UPTOWN]
L’ALLÉE DU CRIME (PARK ROW)
Park Row était un quartier agréable, jusqu’à ce qu’une crise civile arrive, bon nombre de citoyens protestant contre les conditions de travail de la politique de croissance. Malgré les tentatives isolées de Solomon Wayne pour rétablir la situation, certaines usines ont préféré migrer en dehors de la ville, et les choses ont commencé à empirer. Le taux de chômage a grimpé et, en une nuit, le destin des Wayne a changé à jamais, avec le meurtre des parents d'Alan. Les habitants ont beaucoup souffert suite à cette affaire, ne pouvant plus compter sur les aides offertes par les Wayne et se sentant oubliés par des élites les méprisant. L’Allée du Crime est devenue tristement célèbre et de plus en plus dangereuse, si bien que tout Gotham s'accorde à désigner Park Row comme une pourriture, une plaie gangreneuse qu'il faudrait amputer. Aucune solution n'a encore été trouvée pour améliorer le quotidien s’empirant des habitants. Il est clair que le futur s'annonce encore pire pour ce quartier que pour le reste de la ville.


Le Monarch Theatre a été fermé pendant de nombreuses années suite au meurtre des Wayne derrière l'édifice, et a été rouvert récemment par la mairie de Gotham City. En effet, dans une optique de redonner vie au quartier, le Conseil municipal a décidé de s'appuyer sur l'ancienne gloire du bâtiment pour en faire une zone attractive et divertissante.


Le Centre Médical est l'une des deux tentatives humanitaires du quartier d'apaiser les maux depuis la crise civile et le meurtre des Waynes, offrant des soins aux plus nécessiteux. Le cabinet est dirigé par la docteur Leslie Thompkins, une médecin professionnelle renommé qui s'est consacré à aider les personnes n'étant pas en mesure de payer les traitements médicaux. Si le Centre Médical est également visité par des gangsters et des toxicomanes, tous les quartiers populaires de Gotham semblent respecter sa neutralité. La docteur Thompkins tente de traiter chaque patient avec une compassion égale, même auprès des récidivistes, déterminée et persévérance dans son travail.

L’Église de la Piété est l'une des deux tentatives humanitaires du quartier d'apaiser les maux depuis la crise civile et le meurtre des Waynes, accueillant les sans-abris pour la nuit. Le bâtiment est un des monuments de la vieille ville conçue et réalisé par Cyrus Pinkney en personne. Bien que le temps ait fait les ravages sur les murs, les cloisons et sur le mobilier du lieu saint, nombreux restent les fidèles qui espèrent une aide à leurs soucis de la vie de tous les jours


Le Palais de Justice de Solomon Wayne a été inauguré en l'honneur du seul homme de justice et philanthrope qui a mené une lutte inépuisable contre le crime. Avant la crise, la justice à Park Row était puissante, impartiale et sévère, mettant tous les habitants d'accord pour faire régner l'ordre. Désormais, le Palais de Justice permet aux hommes de loi de parfaire leur simulacre de justice dans des procès au cours desquels les riches humilient les plus faibles. Des hommes tels que Salvatore Maroni, Carmine Falcone, Joe Chill, ont pu échapper à la loi sur simple disparition de témoins ou après s'être retirés. C'est d'ailleurs en affrontant la corruption à ce Palais de Justice qu’Harvey Dent a été défiguré. Le bâtiment est constitué de trois chambres et d'une cellule de détention au sous-sol. Les deux premières chambres sont réservées aux affaires simples, tandis que la troisième, plus grande, est la salle de procès principale.

SEAGATE AMUSEMENT MILES

Amusement Mile est un quartier qui a été construit en 1899 pendant le boom industriel de Gotham. Un groupe d'investisseurs dirigé par Carlo Geraldi a entrepris de créer un grand quartier regroupant les divertissements les plus importants toute l'histoire de l'Amérique du Nord. La grande roue devait être la plus haute des États-Unis et les montagnes russes devaient être les plus rapides. Le parc devait offrir au voyageurs de profiter de la plage, des manèges, des fête et des friandises, et l'emploi devait être roi en permanence pour les travailleurs employés à l’entretien. Mais vers 1907, le parc d'attractions du district est tombé en ruine en raison des dommages causés par les inondations et des terres s’enfonçant dans les eaux sous le poids des fondations. Les attractions ont dû se déplacer vers le parc concurrent de Wonder City, et celles qui n'ont pas pu être démontées ont servie à la récupération et de trafics de pièces. Dernièrement, le parc a été sous la coupe du Joker, avant d'être capturé par le Chevalier Noir en personne. Il y a enfermé et torturé James Gordon, en lui montrant des images de sa fille dénudée et éprouvée par la douleur, afin de montrer au Batman que l'inspecteur de police pouvait basculer dans la folie comme n'importe qui.


- Le Parc de la Fun House était un labyrinthe de chambres et de couloirs avec des automates d’une grande prouesse technique, décoré dans le thème du cirque.
- Le Storybook Land était un parc d’attraction mettant en scène les personnages favoris des contes pour enfant, un lieu magique et enchanteur où l’émerveillement était mis en avant.
- Le HeartBreak Hotel est un immense hôtel abandonné dont les étages ont été investis par Poison Ivy qui en a fait son repaire à l’écart du reste des habitants de Gotham, recouvert d’une importante végétation. Si les signes peuvent révéler que des expériences botaniques ont été réalisées, Poison Ivy semblerait avoir définitivement quitté les lieux.
- L’Olympus Club était une création à l’initiative de Maximilien Zeus, homme d'affaire passionné et excentrique. Il proposait une ambiance de Grèce Antique avec des décors, des comédiens et des boissons atypiques.
- Le Casino Shady Lady est l'un des meilleurs divertissements d'Amusement Miles encore en état. Dirigé par Chuckie Sol, un ancien homme d'affaires aux côtés de Salvatore Valestra, le Shady Lady est devenu une couverture pour du blanchiment d'argent à tous les étages. Le bâtiment reste néanmoins intéressant dans la mesure où les salles de jeux sont attrayantes.

BOWERY



Le Bowery est un quartier commercial qui était autrefois le repère des pères fondateurs de la ville. Peu à peu, la ville s'est étendue pour devenir la jungle urbaine étouffante qu’elle est aujourd'hui, devenant un centre historique et touristique de la ville en matière de culture. Le quartier est centralisé autour de Jezebel Center, également appelé Jezebel Plaza, composé de galerie marchandes souterraines protégées par un grand dogme de verre. Jezebel Center est le principal lieu de rencontre des élus municipaux vis-à-vis des citoyens, où se tiennent les grands discours de fin d'année. De nombreuses grilles ont été aménagées par soucis de sécurité et le dogme est traversé par une série de ponts et de balcons reliant Bowery à d’autres zones marchandes des alentours. Le centre commercial est également accessible par le métro et le monorail, le quartier possédant la plus grande station de métro, desservant toutes les autres stations de la ville. Malgré tout, ces tunnels sont malfamés et une engeance violente est perceptible sur deux étages, n’étant épargnés ni par la délinquance, ni par les guerres en gangs entre L'Hôtel Carmine et le Restaurant Maroni.



La Gotham Merchant's Bank est/était la banque sous la direction de Roman Sionis, qui met en œuvre les meilleurs systèmes de défense et de protections contre les vols et les braquages.

La Special Crimes Unit (SCU) est une station de police chargé de superviser l'application de la loi dans le Uptown, utilisant auparavant un Bat-signal. Le bâtiment dispose de bureaux et de logements de fonction ainsi que des cellules de détention provisoire et des salles d'interrogatoire.

BURNLEY

Les Dixon Docks sont la plaque tournante de Gotham City en matière de commerce par voix fluvial, constitué de cales et d'entrepôts pour le transport de marchandises, La pêche est aussi un des éléments moteurs des Dixon Docks et permet à la société maritime de tenir le coup, la plupart des restaurants et poissonneries s'y approvisionnant.


Les Docks Falcone sont un emplacement clé pour l'import export où le silence est de mise. Tout ce qui provient des bateaux accostant dans cet endroit est strictement confidentiel et signalé au Don Falcone. Difficile de déterminer ce que dissimulent réellement les sachets de pâtes en provenance d'Europe. Quoiqu’il en soit, Falcone utilise un bon nombre de ses docks pour entreposer ses cargaisons d'armes et d'argent accumulés depuis des années, pour éviter que le blanchiment ne se repère trop facilement.
Dans une timeline où l'Empire Falcone aurait disparu, les entrepôts maritimes Falcone se tourneraient vers les rivaux du Romain et auraient continué à offrir des services de transports maritimes sous couvert du recyclage d'ordures. Ainsi, alors que les bateaux poubelles se dirigeraient avec leurs marchandises planquées, les entrepôts pourraient continuer à prospérer. Bien sur, les ouvriers seraient toujours fidèles à leur patron en exil, bien que certains penseraient à s'affranchir pour profiter du butin bien acquis.

Le Finnigan's est l'un des bars les plus appréciés par la police de Gotham City. C'est Le bar le plus sur si l'on peut dire, s'il s'agit d'avoir une relative protection. Malgré le fait qu'il ait déjà subit deux explosions, les flics de la ville y sont toujours en nombre et assurent une certaine sécurité au quartier. Le bar est en quelque sorte un lieu de rencontre, de détente et de discussions de flics pourris de Gotham. Les flics honnêtes n'y sont pas les bienvenus et encore moins les justiciers.


L’Elliot Memorial Hospital est un hôpital public actuellement en extension. En effet, plutôt que de voir leur ville sans soins appropriés, une poignée de riches donateurs locaux ont donné des fonds pour participer au financement des travaux. Les fondations datant du 19e siècle ont été installées sur un marais, et le froid et l'humidité menacent aujourd'hui toute l'installation moderne. Il s'y trouve de grandes salles de chirurgie, de l'équipement haut de gamme, et des soins destinés à des gens capables d'en bénéficier. Cet hôpital dédié à une des grandes familles de Gotham, ayant été d'ailleurs dirigé par le regretté Thomas Eliott, récemment assassiné par le Batman. La présidence de l'hôpital cherche un nouvel administrateur pour organiser les nouvelles équipes de soins, et une statue est dédiée à Thomas lui rend hommage à l'entrée du domaine.

Le Port Adams est l'un des plus grands lieux de transit maritime de toute la côte Est dans le secteur de Gotham City. Bien que certains cargos suspects transporte de la main d’œuvre clandestine, des esclaves pour des trafiquants, ou encore des armes et de la drogue, l'apport financier que le port offre à la ville est immense. Marins, ouvriers, et jeunes sans avenir travaillent au port sans avoir besoin de révéler un passé dérangeant ou un nom trop connu. Seuls les cadavres avec des chaussures en béton peuvent témoigner de la température glaciale du port, et si quelqu'un parle trop, il sait ce qui l'attend.

Von Gruenwald est une société spécialisée dans la recherche et le développement industriels et pharmaceutiques.

LA COLLINE
La Colline est un quartier aux prises de communautés de bohémiens. Les entreprises du quartier sont pour la plupart de petite taille, et les appartements ont tendance à être encore plus petits. Il est recommandé de ne pas porter de vêtements trop distingués dans ce quartier, sous peine d'attirer l'attention de ses occupants, en particulier la nuit.
Le Parc Aparo est un espace vert apprécié pour ses nombreuses fontaines et ses sculptures artistiques, devenu un points de rencontre idéal des habitants.

NEWTOWN



My Alibi est un bar de nuit où les danseuses exotiques se courbent pour quelques dollars dans le string et où les odeurs d'alcool et de tabac envahissent l'espace depuis le sous-sol. Tommy Regiano, l'hôte et propriétaire du bar sait que ses clients sont des pauvres bougres du genre à côtoyer la prison, et il sait offrir un service trois étoiles aux personnes cherchant un peu de confort ou à se faire oublier. Toutefois le patron ne fait pas crédit et n'apprécie pas les clients costumés, son service d'ordre étant là pour le rappeler. A l’intérieur, My Alibi est le terrain neutre de tous les conflits et impose que les rancunes et les armes à feu soient proscrites. Cette neutralité a fait que le bar est un endroit où les criminels de Gotham peuvent résoudre beaucoup de leurs querelles mineures sans effusion de sang. L'autre aspect intéressant de My Alibi est la fréquence avec laquelle il apparaît dans les dépositions et les salles d’interrogatoire. En effet, lorsque l’un des habitués du bar est interrogé et ne peut pas prouver qu’il n’est pas en lien avec une affaire, le voyou peut affirmer qu'il buvait avec des amis au bar local et il s’avérera ensuite qu’un certain nombre de ses "amis" attesterons de confirmer sa présence.

L'immeuble Sionis, communément appelé The Black Tower de par son architecture, est/était le quartier général de Roman Sionis, regroupant l'une des mafias les plus dangereuses de tout Gotham. La tour possède un système de sécurité très sophistiqué, avec des vitres renforcées, et les visiteurs sont obligés de posséder un badge pour pouvoir y accéder. Les bureaux des différents étages distinguent le secteur financier, marketing, le restaurant et les appartements privés, les deux derniers étant réservés au bureau du PDG et au loft habitable de Roman Sionis. Black Mask fait en sorte que sa forteresse soit un symbole imprenable dans le cœur de ses ennemis, et un lieu de terreur pour les rares prisonniers qui réchappant au tortures infligées.

OTISBURG
Otisburg est un quartier connecté à l'île d’Arkham via le Trigate Bridge, connu pour sa population irlandaise et ses activités financières du crime organisé. Il abriterait certains tueurs à gage les plus prestigieux de la ville.



La Coliseum de BlackStorm organise des combats d’homme à homme, des sports de combat aux matchs à mort clandestins. Dirigés par Nick Flame, les bâtiments extérieurs renferment des salles d'entraînement, des chaînes de constructions de drones de combat et des prototypes mécaniques d'exosquelette. L'un des bâtiments, opposé au reste du complexe, mène à un souterrain où s'activent quelques savants travaillent pour les combattants désireux de maximiser leurs chances de victoire. En effet, les chercheurs ont l'occasion de tester l'efficacité de leurs sérums de croissance de geneboosting sur des cobayes volontaires en permanence.


GothCorp est à l'origine l'entreprise de Ferris Boyle, l'un des plus talentueux hommes d'affaires de la ville de Gotham, dont la presse vante son aspect humaniste et ses compétences sociales. Son entreprise serait l'avenir de Gotham City, et il aime le faire savoir. GothCorp fournit une partie de l'électricité de la ville et se spécialise dans de nombreux brevets pharmaceutiques. Ses équipes médicales sont les meilleures de la ville et planchent toujours sur des nouveaux vaccins ou médicaments, Wayne Industries ayant racheté chaque laboratoire ayant appartenu à Ferris Boyle.


Le Stacked Deck est un bar de nuit miteux où les criminels les plus notoires se retrouvent.

ROBBINSVILLE
Autrefois paisible, Robbinsville a véritablement été impacté par les attaques du Joker et a été transformé en no man’s land. Ce changement radical a en partie été causé par des diffusions de gaz verts que le Joker a rapporté depuis Amusement Miles. La mairie a alors condamné le secteur, désormais uniquement habitée de petits gangs de voleurs et de personnes pauvres et démunies qui n’ont nulle-part d’autre où aller.


Le Cape Carmine est le phare situé en bout de terre, portant le nom de l'une des familles mafieuses de la ville.

SHELDON PARK
Sheldon Park est l’un des lieux les plus calmes de Gotham City, composé d’une longue rangée de bâtiments et d’un grand parc sur la place centrale. De jour, c'est un parc dont l'espace et la beauté font un site de détente des plus agréables, étant entretenu en permanence. Cependant, le parc n’échappe pas aux affaires des petits escrocs, des racketteurs et autres racailles traînant dans le quartier une fois la nuit tombée.

De Sheldon Park aux appartements de Crown Point, les prostituées et les mignons vendent leur chair aux clients venus chercher quelqu'un avec qui passer la nuit. Il est dit que ceux qui naissent à Crown Point sont condamnés à y rester, mais peu à peu, les prostituées parviennent à prendre le pas sur leurs proxénètes.


Le Refuge pour animaux est un bâtiment abandonné ayant servi de planque à Catwoman.

SOUTH CHANNEL ISLAND


L’Arkham Asylum est un sanitarium bâti autours de la résidence familiale d'Amadeus Arkham, ayant ouvert ses portes en 1921. Ainsi nommé d'après sa mère récemment décédée des suites d'une maladie mentale, le bâtiment a été rénové par Amadeus Arkham qui espérait apporter des solutions contre les troubles psychiatriques. Pendant la construction de l’asile, Mad Dog a violé la femme et la fille d’Amadeus, devenant par la suite l’un de ses premiers patients. Les ajouts de l’institut sont élaborés et avancés technologiquement, et certains sont utilisés à des fins expérimentales de traitements alternatifs. En outre, les détenus souffrant de troubles médicaux inhabituels les empêchant de rester dans une prison ordinaire y sont logés, comme par exemple la chambre réfrigérée du Docteur Freeze.



Les différentes installations regroupent :
- le manoir Arkham
- l'espace des visiteurs
- Les jardins extérieurs
- l'Établissement Médical
- le Centre de Traitement Intensif
- Le Pénitencier
- la zone d’isolation


La Station d’Épuration d'ACE est la plus grande une usine de traitement des eaux usées, appartenant à Ace Chemicals. L'eau polluée est recyclée et nettoyée de ses impuretés avant d'être renvoyée à la consommation. Le Joker et l’Épouvantail ont déjà tenté d'empoisonner la population de la ville en voulant y insérer des toxines, si bien que Wayne Industries prévoit le rachat de cette la station.

[MIDTOWN]
GOTHAM HEIGHTS




La Gotham Academy, ou Université de Gotham, est la plus ancienne et la plus prestigieuse des écoles de Gotham City, qui a été en partie financée par la Fondation Wayne. Soucieux de vouloir améliorer l'éducation de ses jeunes générations, le Comté de Kane et Gotham City ont regroupé de nombreuses universités de la ville pour en faire une académie assez vaste pour tous les jeunes en âge de faire des études supérieures. Dortoirs, amphithéâtres, restaurants, cafés littéraires, petits théâtres, toute la vie étudiante se déroule ici avec le port de l'uniforme et le respect de la discipline. Le programme de l'académie offre des bourses d'étude aux élèves issu des milieux défavorisé et des bourses de recherche de deux ans pour les chercheurs avancés en doctora ou post-doctorale dans les sciences sociales, l'histoire, et du droit de travail dans la ville de Gotham City. Elle a formé de nombreux esprits brillants, bien que certains aient été conduits vers la folie. Les anciens élèves notables sont Harleen Quinzel et Jonathan Crane en psychologie, Barbara Gordon en bibliothéconomie, Jean-Paul Valley (Azrael) en sciences industrielles, Elizabeth Kane (Red Alice), Dick Grayson... Fondée en 1898, l’Académie est devenue un point culminant dans l'enseignement universitaire, possédant de ce fait sa propre banque, proche des musées aux collections d'art inestimables. Des ses débuts, elle a également fait naître des fraternités, dont certaines rattachées à des factions existantes.
Le Gymnase Place Garfield permet de pratiquer un grand nombre de sports.


La Bibliothèque de Gotham dispose d'un puits de culture imprimée et des archives de la ville. Elle a été le lieu de travail de Barbara Gordon.

Collège de Coventry

L'Ecole des Beaux Arts Cyrus Pinkney a été ainsi nommée par l’ancien Maire Théodore Cobblepot, rendant hommage à l'homme de sciences. D'architecture gothique, ce site été réalisé par les deux frères Gate. L'école est la plus adaptée pour permettre aux étudiants de maîtriser la sculpture, le dessin et la construction avec de nombreux matériaux.


Le Muséum d’Histoire Naturelle Cyrus Pinkney a été ainsi nommée par l’ancien Maire Théodore Cobblepot, rendant hommage à l'homme de sciences. Le Musée a jadis été construit dans le Bowery. Suite aux constructions culturelles à Midtown, il a été déménagé dans une nouvelle bâtisse. Le musée est le plus fournis en flore et en faune, de la zoologie à la vie des océans des animaux, de la préhistoire à aujourd'hui.

Le Musée d'Art Flugelheim expose de très belles œuvres et propose un programme d'animations soigné. Nul gothamite ignore que la plupart des toiles sont en réalité des copies.

PARC ROBINSON
Ainsi nommé depuis 1784, Le Parc Robinson est le plus grand parc de Gotham City et situé en son centre. Il alimente également sa propre rivière grâce à la réserve en son cœur.


Le Centre de Botanique, racheté par GothCorp, elle-même financée par Wayne Industries est dédiée aux plantes exotiques et à des oiseaux et reptiles tropicaux, doté d'une volière sous un grand dôme géodésique. Il s'y trouve également de nombreuses salles de conférences et d'amphithéâtres permettant aux docteurs et aux botanistes de discuter de nombreux sujets divers et variés. Autrefois sous la responsabilité du Docteur Pamela Isley, il permet désormais aux étudiants en médecine ou aux scientifiques de Wayne Industries de se fournir en matières végétales pour leurs nombreuses expériences. GothCorp finance une école pour apprendre et essayer de trouver des solutions à base de végétaux pour améliorer le confort de l'être humain. Les serres du Centre Botanique sont ouvertes aux visites des familles, groupes scolaires et scientifiques, permettant de générer des bénéfices utiles au développement.

Le Forum des 12 Caesars est un mausolée commémoratif réservé aux corps de la police, des pompiers et des équipes médicales qui ont contribué à sauver la ville de certains de ses nombreux événements catastrophiques, tels que des tremblement de terre comme les guerres de gangs.


Le Zoo de Gotham est un parc souterrain renfermant une faune exotique faisant le bonheur des visiteurs, disposant notamment d'un aquarium.
UPPER EAST SIDE
Le Future of Gotham est un parc d'attractions sur la thématique du futur possible du monde contemporain et de Gotham City. L'avenir brillant que promet Gotham City est une utopie rêvée par des hommes d'affaires insouciants prenant le pari fou de promettre le meilleur pour la ville : "Un rêve de l'avenir, des lendemains pleins d'espoir et de promesses pour l'Humanité. Une vision de l'utopie étincelant pour les années à venir." Le Parc est continuellement racheté et disputé. Il permet de découvrir de nombreuses expositions, spatiales, technologiques, et même des attractions amusantes sur la vie du futur. Abondant de nouveauté, il est difficile pour la ville de Gotham d'en garder le contrôle. Upper East Side procure une expérience si intense qu'il est difficile pour un visiteur de retourner à la normale, et ceux qui s'y égarent finissent bien souvent par perdre le sens des réalités.

L'Observatoire Helena Kane est le symbole de la poussée scientifique commune à vouloir déchiffrer le mystère des étoiles. L'observatoire est positionné au sommet d'un gratte-ciel afin de surplomber les nuages et les lumières de la ville. Bien que l'air pollué empêche de voir les étoiles distinctement à l’œil nu, les télescopes permettent une certaine aisance pour découvrir d'un œil curieux les merveilles de l'espace et du système solaire. L'observatoire sert aussi pour les conventions scientifiques et pour les visites scolaires, afin de sensibiliser les enfants de la grandeur cosmique qui les entoure. De nombreuses maquettes, de scénarisations scientifiques sont à la portée de tous les visiteurs du Planétarium.


Le Gotham Theatre-Opera House est situé au East End, accessible depuis le Fashion District.


Wonder City est un projet mêlant l'époque du Far-West à l'ère pré-industrielle qui a été financé par un mystérieux investisseur. La Wonder Avenue comprend :
- le bar Royal Flush Tobacco
- la bijouterie Wonder City Jewelry
- la boucherie Billingham Butchers
- la boutique Grimberg's Occult Store
- la boutique de légumes Fruit & Vegetables
- la boutique de jouets Crazy Clown Toys & Dolls
- la boutique de meubles Furniture Store
- la boutique de vêtements Wonder City Textile Manufacturing
- la boutique de vins Wine & Spirit
- la brasserie mexicaine koul-brau
- la caravane de magie et de bonne aventure
- la cordonnerie Cloney Cobblers
- la librairie Underhill & Davies Books
- la pharmacie Adamson & Stjernberg Drugstore
- le salon de coiffure Muftic Barbershop
- le salon de thé The Tea Hut


Le Star of Gotham 2 est un voilier aérien servant d'annexe supérieure à Midtown, dans le sens où il ne se déplace que verticalement pour se positionner au dessus des nuages. Il est principalement utilisé pour des réunions sociales et des soirées domaines. Le premier Star of Gotham était un simple voilier sur les eaux et n'est désormais plus qu'une épave sous-marine.

Un vieux voilier qui a tenu un événement social à partir de laquelle Bruce Wayne a rencontré Wayne et Amina Franklin pour la première fois. Il a également été utilisé par Grotesk dans sa tentative d'échapper à Gotham, mais a été détruit et coulé dans les profondeurs de la rivière East de Gotham.


La Wonder Tower est l'un des projets de construction actuels, devant servir à témoigner du génie industriel de Gotham City au reste du monde. Elle est prévue pour abriter un musée, un restaurant, proposant plusieurs points panoramiques. Le Skyscrapper devra être un restaurant circulaire avec terrasse, et deviendra certainement le plus luxueux de la ville.

THE NARROWS


Panessa Studios est un complexe situé sur une presqu’île apportant les studios nécessaires pour le tournage de films de genre, une fière distinction à Gotham. Ce complexe de la côte Est a déjà rendu populaire les acteurs Basil Karlo, Paul Sloan, Simon Trent, ou encore Matt Hagen, dont la ville est fière de présenter le cinéma gothamite comme une réussite. Quelques salles attendent les visiteurs afin de leur permettre d'assister aux diffusions programmées et aux avants premières en compagnie des équipes. De nombreuses autres salles servent au tournage, aux décorations et au accessoires en masse, faisant de ce petit Hollywood la preuve qu'une ville comme Gotham peut être une championne de la filmographie.
Le Théâtre Shakespeare est un petit bâtiment ancien où se déroulent de nombreuses représentations et projections occasionnelles de films.

[DOWNTOWN]
CHINATOWN


Chinatown est un quartier abritant une communauté chinoise autonome connu pour ses restaurants et ses marchés orientaux. Les habitants ne semblent pas avoir besoin d'aide pour substituer et n'ont rien à demander au reste de Gotham.

Le Dojo Funakoshi est un lieu où les disciples apprennent avec leur maître les différentes techniques de combat possibles. L'honneur mène à la voie du Samouraï, la traîtrise vers la voie du Ninja.

Le Dragon Céleste est un restaurant chinois très prisé en terme de gastronomie asiatique. Des repas typique de Chine y sont proposés, le tout dans une ambiance calme et traditionnelle. Cependant, les Triades s'y regroupent très souvent pour discuter des actions communes contre leurs ennemis, le restaurant étant la planque officielle du Daï Daï Lo de Chinatown, représentant toute la pègre sino-américaine dans le quartier. C'est lui qui force le respect et qui se doit de faire prospérer les clans et, s'il ne s'aère pas à la hauteur, il sera décapité. Les transactions et l'argent sale sont la spécialité de la maison. Les triades misent beaucoup sur les recettes des casinos et des bookmakers, mais ils ont le sens de l'honneur, ne se préoccupant pas de la drogue jugée nocive pour les affaires. Depuis l'ouverture du restaurant, on constate néanmoins la disparition de beaucoup d'animaux domestiques...


Osamu Industries est une entreprise japonaise axée sur la technologie ayant des accords de libre-échange avec Wayne Techn, et la Osamu Tower est implantée à Chinatown. Bien que ses débuts ont été difficiles à cause des autres localités de Chinatown n'appréciant que peu les japonais, la Tour Osamu permet d'offrir des emplois et des postes intéressants aux habitants de Chinatown. Le directeur Jiro Osamu n'est autre qu'un des alliés du Chevalier Noir dans sa croisade contre le crime, se déplaçant régulièrement dans le Vieux Gotham pour s'assurer de la bonne situation de la ville, et notamment pour observer les dernières technologies de Wayne Industries en terme de combat contre le monde criminel

La Place du Marché est un marché à ciel ouvert où les produits frais et les senteurs en provenance de Chine offrent toute la diversité de Gotham. Bon nombre de pickpockets et racketteurs y sévissent.

Le Xi Ping Bar est un petit bar coincé entre deux boutiques asiatiques, et est un endroit relativement mal fréquenté.

Le Yin Yang Hotel est un hôtel appartenant à la famille Jaoming depuis trois générations. Il est constitué d'un rez-de-chaussée et de trois étages. Au rez-de-chaussée se trouve l'hôtesse, Madame Jaoming. Dix chambres composent chaque étage, sauf le dernier qui est réservé à la famille Jaoming. Les chambres ne sont entretenues qu'au minimum, on le remarque à la poussière et au toiles d'araignées. Cet endroit peut servir de repaire pour tout criminel cherchant à se cacher.

LE DIAMOND DISTRICT


Le Centre Commercial Killinger rassemble un vaste nombre d'enseignes et de commerçants sur de nombreux étages, qui se livrent une concurrence rude pour attirer les clients dans leurs échoppes.

Le Diamond Exchange est connu pour contenir les plus belles merveilles des joailliers et autres tailleurs de pierres du monde. Dans Gotham, cet établissement est l'un des plus prisé par les femmes de la ville, et également des braqueurs rêvant de cascades de diamants.


Janus Cosmetics est/était l'une des entreprises qui est le fleuron personnel de Roman Sionis, proposant toutes sortes de produits de beauté par milliers avec une image de marque et du luxe à tous les étages.



Le Royal Hôtel le plus vastes, luxueux et le plus cher de tout Gotham, rassemblant autant les membres des castes les plus aisées de la ville que les simples. Afin d’accueillir le plus large panel de visiteurs, il propose une piscine intégrée, une grande salle de bal, et un parking à trois sous-sols.

LE FASHION DISTRICT

Le Cercle Rouge est le club de strip-tease le plus branché de la ville, réputé pour ses danseuses magnifiques et son décor très "parisien". Il cache cependant une triste réalité, où les filles sont manipulées afin d'être réduites à l'état de prostituées. Croyant au départ au bon vieux rêve américain, elles finissent par tomber dans un engrenage dont les issues sont minimes. Le Cercle Rouge est le centre névralgique ou les membres de la mafia peuvent se rencontrer en territoire neutre. Pouvoir, argent et drogue forment la trinité du crime, qui fait de cet endroit le lieu idéal pour toutes les rencontres de la nuit. C'est aussi l'endroit idéal pour les mercenaires ou les assassins en recherche de contrat, devant nécessairement se présenter en robe pour les femmes ou en costume pour les hommes pour être invités dans le cercle restreins.


L’Iceberg Lounge est un club tendance rependant à la demande de la caste sociale aisée, détenu par Oswald Chesterfield Cobblepot, alias le Penguin. Lorsque le Pingouin a choisi de quitter son orientation criminelle, il a créé l’Iceberg Lounge comme base d'opérations. Cobblepot a reçu de nombreux chanteurs et musiciens pour leurs représentations, et a employé des beautés pour divertir le club en son absence. Dans les coulisses, le Pingouin continue cependant à blanchir de l’argent et à échanger tout type d’informations.

La Gotham Ink est la plus grande imprimerie de la ville.

Le Grant Park est un parc soigneusement entretenu possédant une grande variété de fleurs.


Le Pretty Dolls Parlor est un salon de beauté connu pour sa musique de Cirque dans les salles de soin d'un directeur jamais aperçu en ces lieux.

Le Quitte ou Double est l'un des casinos les plus en vogue du moment, détenu par la mafia Falcone. Entièrement nouveau et propice au blanchiment d'argent, le casino propose de nombreuses machines et tables de jeu qui font parfois le piège et le malheur des visiteurs. Le lieu dispose d'une sécurité épaisse et solide, empêchant les vols ou les actes de criminalité.

Le Terrier du Lapin est un club appartenant à Jaina Hudson où les serveuses sont légèrement vêtues, agréables et serviable. Bien qu'il soit sexualisé, le service n'inclut en aucun cas les formes de prostitution, Le Terrier du Lapin étant un lieu respectable.

LE FINANCIAL DISTRICT

Les tours jumelles d'Abbot Towers sont le signe de la prospérité historique de la ville de Gotham City. Les tours sont à l'origine un défi établi par le millionnaire américain Abbot ayant fait fortune dans les années 1915, après avoir vendu de nombreuses armes aux alliés pendant le premier conflit mondial. Seulement, Abbot a dû s'endetter afin d'assurer l'aboutissement du projet, refusant de partager la propriété avec d'autres investisseurs, tombant peu à peu dans la disgrâce.

La Bourse de Gotham est l'un des lieux les plus privés et les plus fermés de toute la ville, où se rassemblent les traders et pourris de la ville, riches ou ruinés. Car ici, la spéculation, l'achat et la vente rassemblent les magnats du capitalisme outrancier sont près à faire de nouvelles victimes parmi le commun des travailleurs.


Gotham City Hall rassemble l'institution publique de la mairie, siège du pouvoir politique, et la résidence des fonctionnaires de la ville. Souvent sujette aux scandales et à la corruption ambiante, la mairie souffre de cette réputation depuis l'élection de Théodore Cobblepot en 1885, et cela n'a jamais changé depuis. Les uns après les autres, les maires de Gotham qui parviennent à ne pas se faire assassiner ont tous connu des scandales et des affaires plus retorses les unes que les autres. Le conseil général de la ville n'est qu'une liste d'arrivistes et d'ordures, d'où subsistent encore quelques idéalistes et ceux qui espèrent changer le système en croyant un jour y parvenir. L'Hôtel de Ville récompense également chaque année le citoyen ou la citoyenne qui a fait les honneurs de la ville. Son architecture remonte à l'époque où Cyrus Pinkney redessinait encore la ville de Gotham City selon ses bons soins, avec un représenttion gothique, sombre et forte.
En 1923, l'Hotel de Ville étudie les projets du lancement de la télévision avec pour objectif la dissuasion criminelle.

Le Gotham Globe est une nouvelle presse journalistique contrôlée par des investisseurs économiques qui a pour but de concurrencer le journal du Gotham Herald.

L'Hôtel Aventine un immeuble à l'architecture italienne avec à son sommet un penthouse réservé au parrain de la famille Falcone, l'immeuble entier appartenant à son gang. Bien que l'hôtel conserve mauvaise réputation, il reste en parfait état de fonctionnement pour les visiteurs attirés par le style italien, gardé en permanence.


L'Hôtel Powers est le lieu de résidence privée le plus chère de Gotham City, sous le contrôle de la famille Powers.


Le One Center Gotham est un centre bancaire composé de quatre tours en construction, éclairées par des projecteurs décoratifs et disposant de la meilleure sécurité possible. Les banques sont dirigées par le même cercle des directeurs de banque affiliés à la bourse de Gotham. L'un des co-directeur de la banque est Sonia Zucco, tenant une bonne réputation auprès de ses employés. Les réserves d'argent et autres trésors insoupçonnés sont solidement protégés par plusieurs couches de titanes. Si les dispositifs de sécurité sont nombreux et sophistiqués, certaines banques prennent parfois le risque d'être pillées pour toucher certaines assurances personnelles. Aujourd'hui, les boursiers et les banquiers s'unissent pour continuer à se faire de plus en plus d'argent sur le dos des travailleurs Gotham City, au mépris des vies humaines.


Le Palais de Justice Supérieur permet de traiter la majorité des affaires juridiques, les juges du Nouveau Gotham délaissant l'établissement de Solomon Wayne à Uptown.

UPPER WEST SIDE

Gotham Télécom est une entreprise de téléphonie souhaitant fournir à chaque Gothamite la possibilité d'accéder à la communication par ondes électriques.

Greytowers est un manoir servant d'hôpital privé pour les citoyens les plus riches de Gotham City, dirigé par le Docteur Hugo Strange.


L’Hôpital Général


Les Lacey Towers sont les plus hauts immeubles habitables du quartier, adapté à toutes les classes de population en fonction de leurs revenus. Même si les bas étages sont réservés à une population plutôt pauvre, l’inégalité entre les habitants devient de plus en plus flagrante au fur et à mesure que les étages deviennent hauts-de-gamme. L'homme d'affaires Roman Sionis possède/possédait un petit appartement dans l'une des deux tours.


Manoir Cobblepot a été saisi par la justice en raison des nombreuses dettes et autres activités illicites du dernier représentant de la famille. S'il est suggéré de raser cette bâtisse pour en faire un logement social supplémentaire, les défenseurs de l'architecture de Gotham s'opposent à cette démolition. Depuis, une vente aux enchères statuera sur le sort de ce Manoir situé sur la jetée du quartier.


L'Orphelinat de Cyrus Pinkney.

Le Pauli's Diner est l'un des restaurants avec la plus forte concentration sociale, où les hommes d'affaire et les chômeurs viennent déguster les meilleurs sandwichs de la ville. Il s'y trouve l'un des tout premier Jukebox existants, offrant la meilleure compilation musicale des années 1920 avec bonne ambiance. Si certains agents de police adorent y faire un arrêt en allant parfois jusqu'à faire cliché, leur compagnie est rassurante à la fois pour les clients et les employés.


L'entreprise Soder Cola est une entreprise de fabrication de boissons gazeuses exportées dans toute l'Amérique du Nord, contribuant à l'économie de Gotham. Soder Cola est à la fois la boisson préférée des gothamites et un poids considérable employant un bon nombre de salariés. Mais depuis quelques temps, les licenciements et les plans pour sauver l'entreprise vont d'échecs en échecs.

VIEUX GOTHAM


La Cathédrale St. Sylvestre est une des nombreuses réalisations gothiques précédant 1880, construite au 18e siècle, et est l’une des constructions les plus impressionnantes de la ville. La cathédrale de Gotham a été imaginée et réalisée par l'architecte Samuel Anders, premier de cette célèbre lignée, l'un des prodiges ayant signé d'autres bâtiments célèbres tel que le Palais des Congrès et l'Hôtel de ville. Les gargouilles en pierre au terrifiant regard inquisiteur et les cloches ont un sens spirituel de bienveillance, tandis que les vitraux colorés retracent l'histoire de la fondation de Gotham par des pèlerins au 17e siècle. Cependant l'une des faces extérieures est toujours en travaux, couverte d'échafaudages et de toiles où s'affaire des hommes au travail interminable. Les catacombes en trois sous-sols et le relais amène aux égouts de la ville.



Le QG du GCPD été transféré du Boweri au Vieux Gotham après la démission du commissaire Gordon. Rénové, ultra-sécurisé, et aux dernières normes Wayne Tech, le quartier général du Gotham City Police Department peut accueillir et enfermer bon nombre de criminels de la ville en attendant leur transfert. Avec ses entrées sécurisées, sous-sols, armureries protégées, le bâtiment est une véritable forteresse dont il est suicidaire de prendre d'assaut. Bien que le nouveau commissaire, Maggie Sawyer, soit du genre à aller au contact direct, elle ne fait pas cas des enquêtes sur la corruption en sein de ses effectifs, contrairement à James Gordon. Bon nombre de flics regrettent le temps où Gordon travaillait avec le Chevalier Noir. Dehors, sur la passerelle, le bat-signal est cependant toujours en état.


Le Gotham Herald est le principal journal de presse de Gotham City.



La Tour de L’Horloge est une œuvre particulièrement délicate dans la reconstruction de Gotham City par Cyrus Pinkney, devenue le siège d’Oracle et la base des opérations des Birds of Prey, à moins que la base n'ait été détruite en prévention de l'intrusion de Black Mask selon l'idée de départ. Le bâtiment appartient à Wayne Industries, et Barbara Gordon y a installé un système de sécurité maximal (passages secrets, détecteurs, trappes, parois électrifiées, escalators à activer…) ainsi qu’un dispositif d’autodestruction.

Le Riverfront Center est un centre commercial situé au nord du quartier.


Anciennement WayneCorp, les Wayne Industries sont l’un des groupes les plus importants de Gotham City en matière d'économie ayant appartenu à Alan Wayne. La société a été fondée au 17e siècle au cœur de Gotham City, sur l'île de Miagani. Au début du 19e siècle, Alan Wayne, héritier de Solomon Wayne, a fusionné la Wayne Shipping et la Wayne Chemical. Avec Wayne Manufacturing, qui est venu plus tard, la révolution industrielle a aidé Wayne Industries à devenir une puissance majeure.
Les actionnaires de Wayne Industries ont dû gérer l'intégralité des secteurs Wayne suite à la disparition de l'héritier Alan Wayne après la mort de ses parents, entraînant un véritable déclin financier et une longue crise. Avec le retour de l’enfant chéri de Gotham, les actionnaires ont pu miser sur son charisme, son image et sa popularité pour redorer leur blason.
Officiellement, Wayne Industries a pour but l’augmentation du capital, le rachat de la concurrence et le service des intérêts de la ville de Gotham. Les fonds servaient également à faciliter les activités de Batman et d’Oracle, à la seule discrétion de Lucius Fox. Ce dernier était membre du conseil d'administration, dirigeant Wayne Industries après la mort de Batman, jusqu'à ce qu'un successeur (au choix) arrive pour en assumer la responsabilité. Lucius pourrait avoir été licencié ou pourrait avoir démissionné.
La Wayne Tower rassemble les bureaux principaux de Wayne Industries. Le réseau de rails passant sous la tour permettent de circuler dans toutes les parties de la ville.

L'ÎLE DE BLACKGATE


Blackgate est un pénitencier et la prison principale de Gotham City, sur une île entourée de falaises et dont l'unique accès est un pont limitant les risques d'évasion. Dans la cour, les gardiens laissent les vermines faire la loi et s'entre-déchirer, tandis que lorsqu'une émeute se prépare, ils ont le droit de tirer dans le tas pour ramener le silence. La directrice Agatha Zorbatos, même si elle fait son travail, apprécie de voir les chiens enragés se mordre les uns les autres. A l'aide de relations et de bons pots-de-vin, les criminels peuvent sortir de Blackgate sous condition de ne plus donner signe de vie. Sur le rocher de l'île, les ordures ne sont pas toujours celles que l'on croit être, et certains projets gouvernementaux sont mêmes exploités dans les tréfonds des sous-sols, d'où parviennent parfois les échos de cris humains.

TRICORNER
Tricorner est une banlieue située sur la petite île au Sud-Ouest de la ville. Havre d'une population majoritairement moyenne, la ville reste sous la garde des Justiciers de Gotham, même si le nombre d'apparition de criminels costumés est beaucoup moindre. Tricorner est une ville sale, informe, rongée par la corruption de Tobias Whale, le parrain local et rival attitré du Pingouin.

[SOUTERRAINS]

Les égouts sont l'un des lieux les plus refermés et malodorants, inondant continuellement le site de ses eau usées. Afin de protéger la ville des invasions d'eau, les pompes disséminées dans de nombreux secteurs refoulent l'eau vers les côtes. Les déjections humaines sont, quant à elles, dirigées pour la plupart vers la station de traitement des eaux. Quelque part dans les égouts se trouve la fausse de Lazare, une certaine substance verte, chaude et nocive.



Les Catacombes sont un réseau de tunnels sous le Coventry qui ont été construites par les colons au 18e siècle pour servir de quarantaine à une épidémie de lèpre. Seulement, cette ville sous terre est devenue un tombeau, et les lépreux ont très vite disparu. Aujourd'hui, l'accès aux catacombes est scellé et renferme un mystérieux village caché dans les profondeurs.

[PÉRIPHÉRIE]
CITÉ INDUSTRIELLE
Zone industrielle de Gotham. Les nombreux ouvriers travaillent sans cesse au bon déroulement des activités économiques de la ville et pour le profit des patrons et des actionnaires. Il s'y dégage des fumées chimiques, frappées par la lumière qui alourdit l’atmosphère d'un nuage orangé, et des déversements constants des déchets industriels, aqueducs, barrages et centrales thermiques et nucléaires.


La centrale hydro-électrique Light and Power est un immense bâtiment rénové desservant toute la ville en électricité. Elle a été construite par les architectes et les ingénieurs spécialisés, financée en partie par la Mairie, et renforcée par les sécurités de chez Wayne. Les accidents y sont rares et les systèmes de protection nombreux, mais les pannes de courant posent parfois un problème, surtout lorsqu’elles sont provoquées intentionnellement. Alimentée par l'eau qui passe en dessous des canaux conçus spécialement pour, l'eau permet d'offrir à la ville une énergie propre et sans pollution.


Monarch Playing Cards est une société de fabrication de jeux de cartes.


Les Aciéries Sionis (Sionis Industries) ont été l'enclume de la fortune de la famille Sionis pendant de nombreuses décennies, ayant appartenu au magnat de la finance Roman Sionis, A.K.A Black Mask. Les aciéries tournent à plein régime, ce qui entraîne bon nombre d'accidents et de problèmes de sécurité chez les ouvriers. Malgré les plaintes des syndicats, Sionis a toujours réussi à solutionner les complications par ses techniques de dissuasion. Sous les tréfonds du bâtiment se trouve des ateliers clandestins de production de drogues. Le lieu est idéalement situé dans le quartier industriel, afin d'écouler la marchandise vers les transports maritimes les plus proches jusqu'aux docks de Tricorner Naval.

Stagg Enterprises est une société scientifique multinationale spécialisée dans divers aspects industriels et aux nouvelles méthodes innovantes dans les domaines de l'ingénierie, la chimie et la génétique. Son PDG est Simon Stagg.

BRISTOL/CREST HILL

L'Académie Brentwwod

Le Country Club est un château aménagé en hôtel de luxe avec terrain de golf compris.

La forêt de Gotham City est un lieu sombre, boisé, et terriblement négligé. La nature se développe et renferme encore de nombreux secrets non dévoilés sur la tribu Miagani qui vivait ici avant que les colons ne vinrent s'installer à Gotham. Il y a beaucoup de sentiers de randonnées, et l'on y compte autant de personnes disparues. Les policiers tentent parfois de faire des battues pour retrouver les égarés, mais la forêt s'avère difficile. Quiconque chercherait à se faire oublier, viendrait dans cette terrible amas de pins, de chênes et de collines boisées.




Le Manoir Wayne est la propriété de Bruce Wayne ou de Damian Wayne selon les trames d'histoire utilisées. Situé à douze kilomètres de la ville et bordé par la grande foret qui mène aux roches, ce somptueux Manoir est réputé inviolable et presque impénétrable sans l'accord du principal occupant. La Batcave est située dans les grottes sous le Manoir Wayne, étant encore utilisée par Alfred Pennyworth, Lucius Fox et l'équipe de Nous Sommes Robin.


Le Sanatorium pour Enfant Willowwood est un hôpital pour les enfants souffrant de maladies respiratoires et des troubles neurologiques. Il a eu pour principal bailleur de fonds Alan Wayne sous l'initiative de sa femme, dont le premier enfant avait souffert d'un traumatisme grave après un accident de voiture. L’enfant aurait été amené à Willowwood, mais il n’y a pas de document pour l’attester. L’hôpital est tombé en disgrâce dans les années qui ont suivi la mort des parents de Bruce et de Kenneth, et il y a de nombreux signalements d’abus et de négligences envers les patients.

Le cimetière St Paul est situé au alentours de la forêt, et les tombes sont toujours proprement nettoyées pour permettre aux visiteurs d'admirer la beauté de l'endroit tout en s'y recueillant. C'est en ces lieux qu'ont été enterrés de nombreux membres des familles de Gotham, comme les Wayne, les Grayson, les Cobblepot, les Eliott ou les Kane.

SOMMERSET


L'usine de traitement Ace Chemical (ou Axis Chemical) rassemble à une usine majeure d’entrepôts chimiques, autrefois gérée par la famille Kane. Afin de servir de couverture à un baron de la pègre pour du blanchir de l’argent, Kane Chemical a été un lieu corrompu par des pratiques immorales, en lien avec divers trafics d’activités illicites. Ce site a finalement fait naître le Joker qui, à cause de circonstances inconnues, serait tombée dans la cuve de produits chimiques l’ayant transformé. C’est alors que le groupe Ace a saisi l’opportunité d’une enquête sur le non respect des normes de sécurité pour racheter l’usine.

Le Manoir Kane est un manoir familial isolé, les Kane désirant une tranquillité que seul les milliardaires peuvent réclamer.

• CARTE
Aperçu de la carte de Gotham utilisée, l'hébergeur du forum ne permettant pas d'afficher l'originale.
La carte originale est en couleur et est au format A3, avec quelques retouches Photoshop.

• FACTIONS
[NUANCÉES]
GOTHAM ACADEMY




La Gotham Academy, ou Université de Gotham, est la plus ancienne et la plus prestigieuse des écoles de Gotham City, qui a été en partie financée par la Fondation Wayne. Soucieux de vouloir améliorer l'éducation de ses jeunes générations, le Comté de Kane et Gotham City ont regroupé de nombreuses universités de la ville pour en faire une académie assez vaste pour tous les jeunes en âge de faire des études supérieures. Dortoirs, amphithéâtres, restaurants, cafés littéraires, petits théâtres, toute la vie étudiante se déroule ici avec le port de l'uniforme et le respect de la discipline. Le programme de l'académie offre des bourses d'étude aux élèves issu des milieux défavorisé et des bourses de recherche de deux ans pour les chercheurs avancés en doctora ou post-doctorale dans les sciences sociales, l'histoire, et du droit de travail dans la ville de Gotham City. Elle a formé de nombreux esprits brillants, bien que certains aient été conduits vers la folie. Les anciens élèves notables sont Harleen Quinzel et Jonathan Crane en psychologie, Barbara Gordon en bibliothéconomie, Jean-Paul Valley (Azrael) en sciences industrielles, Elizabeth Kane (Red Alice), Dick Grayson... Fondée en 1898, l’Académie est devenue un point culminant dans l'enseignement universitaire, possédant de ce fait sa propre banque, proche des musées aux collections d'art inestimables. Des ses débuts, elle a également fait naître des fraternités, dont certaines rattachées à des factions existantes.
Lot d’intrigues : un "fantôme qui hante l’établissement", le journal intime de l’ancienne élève Millie Jane Cobblepot, un club de la Bat Society, un étranger vivant dans les murs, un symbole symétrique récurrent, un initié à la Cour des Hiboux…

Corps Enseignants connu
- M. Hammer : directeur.
- M. Kingor (Le Rat de Bibliothèque) : documentaliste.
- Francine Langstrom (She-Bat) : professeure de biologie.
- M. Achille Milo : professeur de chimie.
- Isla MacPherson : professeure d’histoire.
- M. Silversmith : professeur d’économie/gestion.
- Simon Trent (Fantôme Gris) : professeur d’art dramatique, acteur retraité.
- Harriet Cooper : surveillante du dortoir des filles.


Élèves connus
- Damian Wayne : fils héritier de Bruce Wayne.
- Jeremiah Arkham : neveu d'Amadeus Arkham, fondateur de l'asile.
- Warren McGinnis : son nom de famille est celui de Batman Beyond.
- Katherine Karlo : fille du premier Clayface. Elle peut être elle-même une partie dissociée de Clayface.
- Harper Row (BlueBird) : punk détachée.
- Kitrina (Falcone) Hawk : ancienne Catgirl ayant repris les études sur les recommandations d'Alfred Pennyworth.
- Une jeune femme ressemblant trait pour trait à Poison Ivy.

HALY'S CIRCUS
Le Haly’s Circus est à l’origine un cirque ambulant traditionnel accueillant une variété d’artistes parmi lesquels des acrobates, des jongleurs ou des dresseurs d’animaux. Devant l’ampleur de l’influence de Midtown à Gotham City, la troupe décide finalement de s’installer de façon paremente, repoussant sans cesse les limites du spectacle. Devenu tristement célèbre à cause du sabotage des trapèzes des parents de Dick Grayson, son rapprochement avec la dangerosité est peu à peu devenu la signature du cirque.

Personnages
- Bryan Haly : fils du fondateur
- Gaggy A. Gagsworthy (Gaggy) : trapéziste et nain de renom, jusqu'à ce qu'il soit remplacé par les "Grayson Volants". Rabaissé au rang de clown, Gaggy se sent dévalorisé.
- Aliki et Margot Marceau (Double Dare) : acrobates.
- Ragdoll (nom anglais) : contorsionniste désarticulée maître en larcin.
- Zane (Feedback) : spécialiste en ondes radio.

PANESSA STUDIO


Panessa Studios est un complexe situé sur une presqu’île apportant les studios nécessaires pour le tournage de films de genre, une fière distinction à Gotham. Ce complexe de la côte Est a déjà rendu populaire les acteurs Basil Karlo, Paul Sloan, Simon Trent, ou encore Matt Hagen, dont la ville est fière de présenter le cinéma gothamite comme une réussite. Quelques salles attendent les visiteurs afin de leur permettre d'assister aux diffusions programmées et aux avants premières en compagnie des équipes. De nombreuses autres salles servent au tournage, aux décorations et au accessoires en masse, faisant de ce petit Hollywood la preuve qu'une ville comme Gotham peut être une championne de la filmographie.
Le Théâtre Shakespeare est un petit bâtiment ancien où se déroulent de nombreuses représentations et projections occasionnelles de films.

Personnalités
- Tomaso Panessa : ancien propriétaire des Studios, rival des familles criminelles Falcone et Maroni. Il a été tué par Firefly.
- Mary Louise Dahl (Baby Doll) : ancienne actrice principale d'une comédie, elle est en réalité une femme dans la trentaine qui souffre d'une maladie qui l'empêche de grandir. Cette maladie la mène à la folie criminelle à la suite des multiples échecs de sa carrière d'actrice.
- Garfield Lynns (Firefly) : pyrotechnicien et acteur.
- Page Monroe/Juliane Day (Calendar Girl) : ex-mannequin délaissée, ayant sombré dans la dépression et cherchant à se venger de ceux qui l'ont exploitée.
Page Monroe était un mannequin célèbre dont le visage était connu de tous. Lorsqu'elle atteint son trentième anniversaire, la marque de vêtements ainsi que le constructeur automobile pour lesquels elle était modèle ne firent plus appel à elle, préférant se tourner vers des mannequins plus jeunes. Son agent lui trouva alors un rôle dans un film qui fut un échec. Commence alors pour Page une traversée du désert qui durera dix ans au cours de laquelle elle décidera de subir de nombreuses opérations de chirurgie esthétique pour tenter de retrouver sa jeunesse perdue.

De plus, Page n'a jamais pardonné à ses patrons de lui avoir tourné le dos à une époque en raison de son âge et choisit de les abattre pour se venger. Lors de son arrestation, Bullock retire le masque de Calendar Girl et laisse découvrir une Page Monroe ravissante et toujours aussi belle mais celle-ci, refusant que l'on voie son visage qu'elle pense être hideux, se dissimule en larmes pour cacher ses quelques imperfections, propres à tout visage humain.

La rancune et la vengeance semblent être les principaux traits caractéristiques de Calendar Girl. Pour elle, le seul moyen de retrouver son équilibre après que ses patrons l'aient lâchée les uns après les autres en raison de son âge était de se venger en les faisant souffrir à leur tour.

Bien qu'elle soit extrêmement cruelle, Calendar Girl provoque une certaine compréhension dans ses choix, voire de la compassion. Son mal-être ainsi que son incapacité à s'accepter dans son corps de trentenaire transparaissent à tel point qu'il est impossible pour le spectateur d'y rester insensible, surtout lorsqu'on la voit fondre en larmes à la découverte de son visage pensant que celui-ci ne mérite plus d'être regardé par quiconque camr trop imparfait alors que Page Monroe reste indéniablement belle.
- Roxanne Sutton (Roxy Rocket) : amoureuse du risque et cascadeuse hors paire, disposant d'un pistolet pour envoyer des fusées et de bombes lacrymogènes.
Roxanne Sutton est doubleuse/cascadeuse dans de nombreuses productions cinématographiques. Au fur et à mesure que sa carrière évolue, elle accomplit des cascades de plus en plus risquées et dangereuses, à tel point que les compagnies d'assurance refusent de la couvrir. Étant dans l'incapacité d'exercer son emploi de doublure sans assurance, elle est délaissée par le cinéma du jour au lendemain. Elle décide alors de mettre ses talents de cascadeuse au service du crime. Sous le pseudonyme de Roxy Rocket, elle devient une voleuse exceptionnelle, choisissant toujours de s'enfuir par la voie des airs. Elle fait sa première rencontre avec Batman au cours d'un braquage à plus de deux mille mètres d'altitude dans un ballon dirigeable.

Roxy Rocket est une amoureuse du risque sous toutes ses formes. Elle est aussi bien capable de parier une importante somme d'argent que de jouer sa propre vie en sautant d'un ballon dirigeable et se retrouver en chute libre sans parachute à plus de deux mille mètres d'altitude. Notons cependant que Roxy avoue avoir ses limites. Malgré ce que son attitude peut laisser croire, Roxy ne manque pas de discernement et mesure la portée de ses actes.

Elle semble particulièrement apprécier les hommes aussi, si ce n'est plus, endurants qu'elle. En revanche, force est de constater que ses tentatives d'user de ses charmes sur ses partenaires masculins se soldent par de lamentables échecs.

Capacités : Séduction, Agilité, Maîtrise du Vol, Gadgets, Tireuse d'élite, Endurance.
- Paul Sloan : interprète du rôle de Double-Face dans le film muet The Dark Knight, en raison de sa ressemblance avec Harvey Dent. Paul Sloan est admiratif des acteurs Lon Chaney et Boris Karloff, recherchant à s’investir du mieux possible pour ses propres personnages. Sa petite amie est l’actrice Veronica Bella.

WAYNE INDUSTRIES

Anciennement WayneCorp, les Wayne Industries sont l’un des groupes les plus importants de Gotham City en matière d'économie ayant appartenu à Bruce Wayne. La société a été fondée au 17e siècle au cœur de Gotham City, sur l'île de Miagani. Au début du 19e siècle, Bruce Wayne, héritier d'Alan Wayne, a fusionné la Wayne Shipping et la Wayne Chemical. Avec Wayne Manufacturing, qui est venu plus tard, la révolution industrielle a aidé Wayne Industries à devenir une puissance majeure.
Les actionnaires de Wayne Industries ont dû gérer l'intégralité des secteurs Wayne suite à la disparition de l'héritier Bruce Wayne après la mort de ses parents, entraînant un véritable déclin financier et une longue crise. Avec le retour de l’enfant chéri de Gotham, les actionnaires ont pu miser sur son charisme, son image et sa popularité pour redorer leur blason.
Officiellement, Wayne Industries a pour but l’augmentation du capital, le rachat de la concurrence et le service des intérêts de la ville de Gotham. Les fonds servaient également à faciliter les activités de Batman et d’Oracle, à la seule discrétion de Lucius Fox. Ce dernier était membre du conseil d'administration, dirigeant Wayne Industries après la mort de Batman, jusqu'à ce qu'un successeur (au choix) arrive pour en assumer la responsabilité. Lucius pourrait avoir été licencié ou pourrait avoir démissionné.


Successeurs potentiels de Bruce Wayne
- Kenneth Wayne : il est le fils cadet d'Alan et Catherine Wayne, et frère de Bruce. Il est partisan de la prohibition, souvent menacé et intimidé par des gangsters et des contrebandiers, mais ne reculant jamais devant ses convictions. Surveillé de près par la famille Powers de la Cour des Hiboux, il devient l’un des mieux placé pour reprendre Wayne Industries.
- Damian/Tallant Wayne : il est le fils de Batman, ayant intéressé les sociétés secrètes de la Cour des Hiboux et la ligue des Ombres, et est l’un des mieux placé pour reprendre Wayne Industries.
- Edward "Ed" Elliot (Silence) : s’étant fait refaire le visage pour ressembler trait pour trait à Bruce Wayne, il est l’un des mieux placé pour faire croire que Bruce est toujours en vie depuis la mort de Batman.

COUR DES HIBOUX

Une théorie du complot affirme que Gotham City serait contrôlée depuis des siècles par la légendaire Cour des Hiboux. Cette rumeur s’appuie sur le fait que certaines des plus anciennes familles nobles de Gotham City (O'Malley, Kane, Powers...) utiliseraient le meurtre et l'argent pour exercer une influence politique tout au long de l'histoire. Et si chaque détail à Gotham était effectivement contrôlé par une organisation ? Et si la Cour des Hiboux saisissait l'opportunité de reprendre Wayne Industries ? Et si la cheffe de la Bat Society, Elizabeth Kane, faisait elle aussi partie de la Cour des Hiboux ?


- L’Ergot/Strix (Mary Turner) : elle est l’assassin que la Cour des Hiboux n'a pas entraîné et formé comme le veut la tradition, étant à l'origine une athlète de cirque. Comme tous les Ergots, elle représente la figure que la Cour peut envoyer pour régler les problèmes majeurs nécessitant l’élimination d’une cible. Elle succède à Felix Harmon, jugé trop violent pour poursuivre ses services, désormais maintenu dans la crypte du labyrinthe des égouts sous Gotham City .
- Derek Powers (Le Fléau) : homme d’affaire magnat et mégalomane souhaitant devenir PDG de Wayne Industries, ce qu’il se passe dans certaines storylines lorsqu’il dirige Wayne Powers. Sa tante Geri Powers fait également partie de la Cour des Hiboux. Selon l’histoire souhaitée, il est possible que Derek Power soit marié depuis deux mois avec la journaliste Vicki Vale, fervente défense de Batman malgré son impopularité, ayant accepté le mariage pour des raisons politiques ou d'investigation.

[ALLIÉES]
GCPD (notes)
- James Gordon : ancien commissaire intègre proche de Batman, ayant démissionné de son poste pour préserver la réputation du GCPD.
- Maggie Sawyer : nouvelle commissaire ne faisant pas cas des enquêtes sur la corruption en sein de ses effectifs.
- Angel Rojas : chef de police intègre anti-Batman.
- Cash Tankinson : détective co-équipier d'Ellen Yindel.
- Ethan Bennett (Clayface) : inspecteur intègre ayant interagi avec Batman.
- Ellen Yindel : inspectrice intègre anti-Batman.

ORACLE ET LES VIGILANTS

Le réseau Oracle est une faction secrète réunissant et analysant tous types d'informations circulant à Gotham. Barbara Gordon devient paraplégique à cause d'une attaque du Joker lorsqu'elle a 19 ans, restant depuis en chaise roulante. Ce drame ranime la flamme de justicière de Barbara (ancienne Batgirl) qui devient Oracle. Au lieu d'avoir des compétences informatiques, Barbara pourrait avoir des compétences en télécommunication (radio, téléphone, morse, surveillance...).



La Tour de L’Horloge est une œuvre particulièrement délicate dans la reconstruction de Gotham City par Cyrus Pinkney, devenue le siège d’Oracle et la base des opérations des Birds of Prey, à moins que la base n'ait été détruite en prévention de l'intrusion de Black Mask selon l'idée de départ. Le bâtiment appartient à Wayne Industries, et Barbara Gordon y a installé un système de sécurité maximal (passages secrets, détecteurs, trappes, parois électrifiées, escalators à activer…) ainsi qu’un dispositif d’autodestruction.


Les Birds of Prey sont une équipe de super-héros féminins fondée par Oracle et Black Canary, et leurs adhésions ont considérablement augmenté au fil des ans. Initialement basée à la Tour de l’Horloge de Gotham City, les Birds of Prey ont été financées par Batman.
- BlueBird (Harper Row) : membre de la Bat Family, elle est rentrée en contact avec Oracle après la mort de Batman. Elle ne fait originalement pas partie des Birds of Prey, mais elle pourrait avoir proposé son soutient actif après le douloureux événement de l'attaque de Black Mask.
- Strix (Mary Turner) : originaire du Cirque Haly, elle n'a pas pris part contre l'attaque de Black Mask contre Oracle, travaillant désormais pour la société secrète de la Cour des Hiboux.
- Starling (Evelyn Crawford) : grande stratège, elle est toujours sous la surveillance du gouvernement pour diverses raisons. Elle a échappé à l'attaque Black Mask, travaillant désormais pour le Pingouin.
- Black Canary (Dinah Laurel Lance) : elle a été tuée durant la dernière attaque de Black Mask.
- Huntress (Helena Bertinelli) : elle a été tuée durant la dernière attaque de Black Mask.
- Misfit (Batgirl/Charlotte Gage-Radcliffe) : elle a été contactée par Oracle après la mort de Batman pour soutenir l'équipe des Birds of Prey. Malheureusement, elle a été tuée durant la dernière attaque de Black Mask.


La Bat Family (féminine)
- Catgirl (Robin/Carrie Kelley) : dernière disciple de Batman, elle a été contactée par Oracle après la mort de son mentor et de l'attaque de Black Mask. Elle assure désormais la protection d'Oracle, pouvant par la suite devenir la prochaine Batgirl.
- Catgirl (Kittyhawk/Kitrina Falcone) : elle a repris ses études sur les recommandations d'Alfred Pennyworth.
- Catwoman (Selina Kyle) : elle a quitté Gotham après que sa meilleure amie, Holly Robinson, ait été assassinée par Black Mask qui lui tendait un piège. Holly portait alors le costume de Catwoman, et la population de Gotham est persuadé de sa mort.
- Batwoman (Katherine "Kate" Kane) : elle a été tuée durant la dernière attaque de Black Mask. Il est possible que sa sœur jumelle, Elizabeth Kane, ait déguisé son propre assassinat.
- Batgirl (Spoiler/Robin/Stephanie Brown) : elle a été tuée durant la dernière attaque de Black Mask.
- Orphan (Batgirl/Black Bat/Cassandra Cain) : fille Lady Shiva, elle a été tuée durant la dernière attaque de Black Mask.

La Bat Family (masculine)
- Azrael (Michael Washington Lane) : il est le Chevalier servant de pont entre Batman et l'Ordre de St. Dumas, susceptible de se porter volontaire pour reprendre le costume de Batman.
- Robin (Damian Wayne) : fils de Batman, il n'a pas pris part contre l'attaque de Black Mask contre Oracle, travaillant désormais pour la société secrète de la Ligue des Ombres.
- Robin (Jason Todd) : il a été battu à mort il y a plusieurs années par le Joker.
- Nightwing (Robin/Richard Grayson) : il a été tuée durant la dernière attaque de Black Mask.
- Batman (Red Robin/Timothy "Tim" Drake) : il a été tué durant la dernière attaque de Black Mask par le Bad Batman, Jason Todd.
- Cyborg (Victor Stone) : il a été tuée durant la dernière attaque de Black Mask.

NOUS SOMMES ROBIN

Avant qu’il ne soit tué, Bruce Wayne a fait promettre à son majordome et paire spirituel Alfred Pennyworth de ne jamais renoncer à la lutte de Batman contre la criminalité de Gotham. A contrecœur, Alfred est chargé de faire passer des tests suivant un programme accéléré pour quiconque souhaiterait devenir poursuivre le travail du Chevalier Noir, malgré les terribles assassinats qui ont eu lieu récemment. Peu à peu, des jeunes recrues sont venue former un nouveau groupe de justiciers connu sous le nom de Nous Sommes Robin, en hommage aux anciens vigilants de Gotham. L’équipe est au cœur d'un perpétuel conflit violent à travers leur combat contre les Jokers, la Cour des Hiboux et la Bat Society. Pour gagner la possibilité de passer le test d’Alfred, les intéressés doivent avoir reçu de la part d'un membre une carte gravée d’un Batarang.

Membres
- Alfred Pennyworth : il occupe à contrecœur la même fonction de soutien à Nous Sommes Robin qu’il avait avec Bruce Wayne.
- Lucius Fox : congédié son poste à la direction de Wayne Industries, il est devenu le meilleur partenaire fraternel d’Alfred Pennyworth.
- Alpha Red : assistant mécanique douée d'une intelligence artificielle, il est l’œuvre de toute l’équipe de Nous Sommes Robin, véritable héritage technologique de Batman.
- Duke Thomas (Lark Robin) : ennemi juré du Joker, il est le meneur de l’équipe.
- Daxton Chill (DaxAtax) : il étudie dans un lycée technique, spécialisé en mécanique.
- Dre Cipriani (Dre-B-Robin) : il est issu d’une famille à la solde des Maroni.
- Isabella Ortiz (Robina) : elle excelle en linguistique.
- Riko Sheridan (R-iko) : elle est une fan de Batgirl.
- Shug-R : opératrice de communication entre les membres de l’équipe.
- Tancredi : elle est la seule membre étant étudiante à la Gotham Academy.
- Taylor : il est le fils d’un membre du GCPD, mais son surpoids en fait une cible facile.
- Travis Price : il est le membre le plus perturbé, en proie à rejoindre la faction Jokers.
- Troy Walker (TheTroyWonder) : malgré sa stature imposante, il est un vrai passionné d’histoire, de politique et de philosophie.

[ENNEMIES]
BAT SOCIETY


La Bat Society est une nouvelle organisation secrète qui tente à suivre les préceptes inculqués Batman, dont l’intention est davantage la création d’une armée qu’une réelle formation à devenir vigilant de Gotham. La conversion à l’ordre utilise les principes génériques des sectes, avec des initialisions et des rassemblements de prestiges. Les convertis sont souvent des personnes ayant souffert d’injustice et ayant décidé de suivre les traces de Batman, mais avec l'intention contrastée de tuer les criminels au lieu de les emprisonner. Lors d’un rite de "punition" de criminel, ils deviennent finalement l'un des agents de la Milice de Batmen, inspirés par la Bible du Chevalier Noir pour combattre le crime et la corruption dans Gotham City. La Milice a d’autres appellations, comme le Batman Club, l’Armée du Chevalier Noir, la Milice de Batfans…
La Bible du Chevalier Noir est un objet sur le modèle de la Bible du Crime par quoi la lecture est obligatoire pour intégrer l'ordre. Il est considéré comme un objet rare, alimentant le prestige de la Bat Society.


Cheffe de l’Ordre
- Red Alice/Mistress Batwoman (Elizabeth Kane) : elle est la sœur jumelle de Batwoman, ayant repris son costume après l’avoir assassinée lors du chaos qui a frappé les vigilants de Gotham. Se faisant passer pour sa sœur, elle est une grande oratrice qui ne manque jamais de citer les Aventures d’Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll (1866), comptant bien faire de la ville un véritable Wonderland.
Figures majeures
- Red Hood/le Chevalier Rouge (Bad Batman, Jason Peter Todd) : il a été le second Robin, battu et laissé pour mort par le Joker. A son retour à Gotham, il a participé au monde du crime jusqu’à saisir l’opportunité de représenter la Bat Society.
- La Ventriloque (Peyton Riley) : fille de mafieux, elle a succédé au premier Ventriloque après sa mort, habillant la marionnette de Scarface du costume de Batman afin d’étendre l’influence de la Bat Society. Elle a été fiancée avec Tommy Elliot (Hush) de faction Wayne Industries dont il est possible de faire un rapprochement.
- Le Chapelier Fou (Jervis Tetch) : dans cet univers, il est un trafiquant d’esclaves sexuels avec la matrone Abigail Lincoln-Gray de la Maison de Lilith. Développant une véritable obsession pour Red Alice, il permet à chaque prostitué de reprendre une vie normale à condition d’œuvrer pour convertir ou obliger les clients à suivre la Bat Society. Pour un meilleur apport Steampunk, le personnage du Chapelier Fou possède les capacités du faux chapelier, à savoir Hatman.

Au début de l'aventure, l’équipe de la Bat-Family est décimée, et le symbole de Batman est corrompu par les imposteurs de la Bat Society. Les personnages devront donc choisir entre récupérer le symbole de Batman, ou le tuer définitivement.

LE WONDERLAND GANG
Il s'agit du groupe du Chapelier Fou, étant lui-même aux côtés de Red Alice.



- Tweedledee (Deever Tweed) : conseiller stratège par la réflexion (long terme).
- Tweedledum (Dumfrey Tweed) : conseiller stratège par la ruse (court terme).
- Le Charpentier (Jenna Duffy) : cambrioleuse.
- Le Lièvre de Mars (March Harriet/Harriet Pratt) : arnaqueuse et escorte.
- Le Lapin Blanc (Jaina Hudson) : hôtesse de gala indiens ou arnaqueuse albinos.
- Le Lion (Lewis Yarnell) : garde du corps.
- La Licorne (Skitch Benson) : garde du corps.
- Le Morse (Moe Blum) : garde du corps originaire de la bande de Black Mask.
- Humpty Dumpty (Humphrey Dumpler) : artisan saboteur/réparateur.


SYSTÈME
• IDÉE DE SYSTÈME : DISTINCTIONS
Julien : "je suis partit sur une idée "d'adjectif" qui définira ce qui est le plus caractérisant chez le personnage. J'en suis venu à me dire que cela pourrait permettre de donner de l’expérience. Un personnage pourra alors être caractérisé par deux adjectifs. Par exemple, le Joker est Fou et Manipulateur alors que Bruce Wayne sera Séducteur et Justicier. Si le personnage joue les adjectifs de son personnage, il gagnera un point d'expérience par adjectif joué.
Le joueur devra donc choisir un certain nombre d'adjectifs qui caractérise son personnage à la création et pourra soit en acheter de nouveau, soit augmenter le bonus afférent. Avec ce principe chaque personnage sera unique."

Gotham Reborn : "Vos traits sont uniques, se démarquent, sont exceptionnels, ils doivent être fascinants et intéressants. Surtout, ils doivent être distincts. Une distinction est un trait qui vous distingue de la foule. Quelque chose qui rend vous rend spécial. Elles peuvent se manifester comme un trait de personnalité, d'une formation professionnelle spécialisée, d'une réputation qui vous porte, ou d'une aptitude naturelle spéciale. Les distinctions doivent être uniques; si tout le monde a la même distinction alors ce n'est plus un trait distinct. En règle générale, pas plus de deux personnes ont la même distinction."
Liste:
Acrobate
Amoureux (et langage secret avec l'autre)
Artiste martial
Astucieux / Rusé
Athlétique
Attractif / Attrayant
Au bon endroit au bon moment (spécial journalistes)
Audacieux
Baratineur
Blagueur
Bricoleur
Célèbre
Chanceux
Chauffeur
Chef d'équipe
Comédien
Commandant
Confiant (volonté)
Connecté avec un réseau
Corps d'athlète
Corps militaire (réseau de services)
Cosmopolite
Coupable
Criminel
Délibéré (têtu et fier)
Distingué en corps à corps
Distingué en parade
Doué en art :
Doué en connaissance :
Doué en langue :
Doué en science :
Dragueur sans pudeur
En mission
Endurant
Enquêteur
Furtif (Discret)
Épaule sur qui pleurer
Éperdu (sens péjoratif de la passion)
Équivoque : habile avec les sous-entendus des mots
Escapologue : art de l'évasion
Esprit de la ville de Gotham
Esprit d'équipe, joueur en équipe
Évite les ennuis
Fanatique
Fausse identité
Fiable
Fiché par la police
Fin stratège
Fort
Génie
Grand cœur
Grand frère
Grand gueule
Joueur
Joueur de passe-passe
Impulsif
Ingénieux (trouver la solution, résoudre un problème par le savoir-faire ou les contacts)
Intimidant
Hacker
Leader exigeant / Strict
Leader respecté
Manipulateur
Maître d'armes
Mécano
Méchant
Mineur
Mystérieux (attiré par l'étrange)
Observateur / Vigilant
Paria (déshonoré)
Pas né d'hier / Incrédule
Persistent
Pilote et tireur
Plein d'avenir / Prometteur
Populaire
Psychologue
Rapide
Rat de bibliothèque
Réputation de famille
Réputation Héroïque
Riche
Sauvage
Scélérat
Secouriste
Sens de l'honneur
Socialement invisible
Soldat
Soucieux de paraître inutile (Cinquième roue)
Sourire Gagnant (facilité à rendre amical)
Sympathique
Tire-au-flanc (évite la corvée)
Tireur d'élite
Tyrannique

Paul : "Dans l'univers de Batman, il me semble (et c'est ce qui fait l'intérêt de Batman lui-même) que personne n'est totalement sain d'esprit. Il me semble donc logique que chaque adjectif octroie un avantage et un inconvénient. A titre d'exemples:
Fou:
- Immunisé aux situation de panique, stress...
- Imprévisible et dangereux dans ces situations (actions guidées par le MJ)
Répugnant:
- Bonus aux jets d'intimidation, coercition...
- Malus dans les autres types d'action sociale
Riche:
- Peut facilement corrompre les flics et pnj de base
- Harcelé par tous les membres de la pègre
Honorable:
- Gagne facilement la confiance des forces de l'ordre et du peuple
- Incapable de tuer et protégera un ennemi même si il est menacé par un autre PJ/PNJ"

• CAPACITÉS ESSENTIELLES
Etudes des Capacités d’un Vigilant-type
25 héros de la Bat-Family, dont quelques membres du GCPD, ont été choisis pour dresser les statistiques de la fréquence des capacités qu’ils maîtrisent. En mettant en avant ce qui est vraiment important pour devenir un vigilant de Gotham, il est assez consternant de remarquer les similitudes parfaites entre les personnages. Voilà pourquoi, à la création, il faudrait proposer au joueur de choisir parmi une liste un certain nombre de Capacités correspondants au profil-type de son personnage. Autre chose, il est apparent que certaines Capacités semblent génériques tandis que d’autres semblent être davantage de simples spécialités, accordant éventuellement un bonus supplémentaire.

PHYSIQUES
Agilité 100%
- Corps à Corps 100%
- Furtivité 92%
- Art de l'Evasion 60%

Endurance 84%
- Force Berserk 12%

MENTALES
Intellect 84%
- Adaptabilité 20%
- Soins 16%

Enquête 76%
Commandement 60%

MATERIELLES
Gadgets 100%
- Interaction Electronique 8%
Tir 80%
- Puissance de Feu 8%
Maître d'Arme 68%
- Maître épéiste 32%
Combinaison 52%
- Vol 20%
- Griffes 12%
- Déplacement Sous-marin 8%
- Cramponnement Mural 8%

Richesse Démesurée 48%

• LA SANTÉ SELON GOTHAM REBORN
[url:f4014c3655=http://latanieredesreveurs.xooit.be/image/110/c/1/e/joker-51a716d.jpg.htm]


Les Complications représentent les conséquences négatives d'un conflit. Lorsque personnages se battent, le résultat est souvent déterminée par la quantité de Complications que chaque côté a infligé à l'autre.
Les trois grandes catégories de complication sont d'ordre physique, mentale et sociale.
Exemples de complications :
Apeuré, hostile, en colère, soucieux, amer, froid (physique), estropié, délirant, déprimé, distrait, embarrassé, épuisé, hystérique, blessé, peu assuré, intoxiqué, isolé, présomptueux, pris de panique, impétueux, secoué, malade, têtu, suspicieux, fatigué, incertain..."
Exemples de traumatismes :
Physique : blessure grave, membre brisé, infection, amputation, famine, empoisonnement...
Mental : trou de mémoire, crise d'identité, déficience du raisonnement, phobie majeure, dépression invalidante, rage persistante...
Social : ostracisme, post-traumatique de stress, isolement, cavale, ou exil.

• TROUBLES PSYCHOLOGIQUES


Aucun PJ ou PNJ digne de Gotham ne peut échapper à sa part sombre. Ce n'est pas pour rien que l'Asile d'Arkham est une référence directe à l'univers de Lovecraft. Voici donc une première liste de traits pour la création de personnage. A voir si celle-ci peut se regrouper avec les traumatismes de blessures mentales qui sont pour exemples : trou de mémoire, crise d'identité, déficience du raisonnement, phobie majeure, dépression invalidante, rage persistante... Un coup d'oeil sur les JDR Trauma et Call of Cthulhu pourrait éventuellement aider.
Angoisse
Complexe d'infériorité
Cyclothymie
Délire (voir des choses)
Déni
Déphasage (rêverie supérieure)
Dépression
Dépression maniaque
Hystérie
Irascibilité
Mécanophilie
Mégalomanie
Mélancolie
Névrose anxieuse
Névrose obsessionnelle
Paranoïa
Perversion
Perversion narcissique
Psychose
Renfermement introverti
Schizophrénie légère
Toxicomanie

• VERTUS


Les Vertus représentent ce qui est important pour le personnage au cours de l'histoire. Elles définissent également la manière dont les personnages interagissent avec les choses qui comptent. Le joueur a besoin de déterminer les différents degrés de ses Vertus, comment son personnage les appréhende, laquelle est la plus importante...
Les degrés de Vertu peuvent changer en cours de jeu, pouvant donc s'intensifier à l'extrême, sans toutefois devenir absolus ou génériques. Pour l'exemple de la Justice, il ne suffit pas de penser que la Justice est une bonne chose, mais il s'agit d'avoir un regard critique sur la Justice des autres.
Une déclaration valeureuse doit être sincère, évocatrice et avoir du punch. Il n'y a pas de place pour les faibles opinions, car plus la déclaration est extrême, plus il y a de possibilités de la contester en opposition.

Gloire
- Influence : un nom peut porter une cause ou montrer la lumière.
- Symbole : un nom peut définir un message ou faire hommage.
- Noblesse : un nom peut avoir une âme.
- Grandeur : un nom peut imposer le plus grand respect.
- Réputation : un nom peut être connu de tous ou s’inscrire dans l’histoire.
- Popularité : un nom peut effacer ou succéder à un autre nom.


Éthique
- Honnêteté - Courage
- Morale - Honneur
- Intégrité - Principes


Amour
- Engouement - Respect
- Compassion - Fraternité
- Allégeance - Dévouement


Individualité
- Modèle - Indépendence
- Disposition - Tempérament
- Responsabilité - Voie


Justice
- Autorité - Arbitre
- Bien - Vengeance
- Loi - Progrès


Espoir
- Aspiration - Témérité
- Optimisme - Désir
- Foi - Chance


OUTILS
• RÉUNIR LES VIGILANTS
Astuces pour réunir des PJ ne se connaissant pas
ou préférant conserver leur identité civile au secret.
- Un événement retentissant en ville : hurlements de foule, alarme, explosion…
- Un communicateur : téléphones (personnel ou au plus proche), télégramme, morse…
- Le GCPD via un Bat-Signal : projecteur, bipeur, fréquence et capteur ultrason…
- Oracle via la Clock Tower : sonnerie de trop, à l’envers, ne sonnant pas…
- Un messager : vigilant, réseau d’informateurs, chauve-souris mécanique...
- Une révélation publique : identité secrète d'un PNJ, annonce, procès...

• SCENARII
GATES OF GOTHAM
Scénario pour découvrir les Pères Fondateurs de Gotham


CE QU’IL S’EST PASSÉ
En 1881, Alan Wayne, Theodore Cobblepot et Edward Elliot commande aux jeunes architectes Nicholas Anders et Bradley Gate de réaliser la construction de trois grands ponts au sein de Gotham, chacun orné avec les noms respectifs de Wayne, Cobblepot et Elliot. Wayne confie également aux frères la construction de la Wayne Tower, le plus grand gratte-ciel de la ville. Après l'achèvement de ces projets, la notoriété des frères grandit, et Nicholas décide de prendre le même nom que son demi- frère, Gate. Ensemble, les deux allaient être reconnus comme étant les Gates of Gotham.

L’année qui suit, Nicholas se marie et a un enfant. Une fois Wayne Tower construite, les pères fondateurs demandent aux frères Gate de construire un mur porteur tout au long de la côte orientale de Gotham afin de fournir des espaces habitables. Alan Wayne voulait confier la tâche aux Gate pour étendre la géographie limitée de Gotham et leur permettre de construire un pont colossal qui surpasserait tous les autres. Avec ce pont, la principale ville serait reliée aux comtés extérieurs, permettant ainsi à Gotham de croître et de devenir l'une des plus grandes villes du monde.

Nicholas présente cette nouvelle proposition des pères fondateurs à Bradley. Cependant, ce dernier était moins enthousiaste au sujet du projet. Il avait bien senti que ses efforts avaient surtout doublé les poches des pères fondateurs et que, lorsqu’il n’y aurait plus rien à construire dans Gotham ou qu’il sera jugé moins utile, les frères seront coupés financièrement. Bradley tente alors de convaincre son frère de s’associer avec d’autres villes pendant qu'ils ont encore de la notoriété.

En été 1892, Cameron Kane rejoint l’élan qu’ont les pères fondateurs pour le projet d’aménagement du nouveau pont parce que celui-ci pourrait relier le Nord de Gotham avec le comté qu’il détient. Theodore Cobblepot est préoccupé par ce nouveau pont parce que Kane avait l’infâme réputation d’être un avocat du diable, un joueur et un violent. Cela pouvant compromettre ses chances de réélection, les Cobblepot étant inquiets de voir leur réputation entachée par l'héritage corrompu des Kane. Les Elliot étant quant à eux jaloux des Wayne, Edward souhaite favoriser le lien entre Gotham et Kane County pour peu que le pont limite l’influence des propriétés d’Alan Wayne sur le territoire de l’Est de Gotham. Indécis, les pères fondateurs ont donc laissé la décision de construire le pont à Nicholas Gate. Admirait Alan Wayne parmi les trois pères fondateurs, Nicholas décide de construire le pont et de le connecter au comté de l'Est. Kane quitte alors le château des Wayne en colère, sachant que cela signifiait moins de clientèle pour son compté.

Bradley et Nicholas commence enfin la construction du pont colossal, mais ils rencontrent une terrible catastrophe. A l’aide de son costume de protection sous-marin, Bradley travaille sur la fondation du pont en dessous de la ligne d'eau, jusqu'à ce que le pont s’écrase soudainement sur lui. Parmi les débris, Nicholas ne retrouve seulement que le casque de son frère. Après les funérailles de Bradley, il se retrouve confronté à une mauvaise publicité. La presse du Gotham Herald décrit Nicholas comme un architecte ayant échoué à cause de son comportement présomptueux et de son manque de connaissances architecturales qui ont coûté la vie à tant d’innocent travailleurs de qualité.

La construction du pont est alors confiée à quelqu'un d'autre et la direction est placée au comté de Kane, bien que le comté de Wayne soit structurellement idéal. Nicholas confie à Alan Wayne qu’il soutient la théorie que la famille Kane serait responsable du sabotage du pont et de l'assassinat de son frère. Nicholas se doute combien le comté de Kane saurait profiter de l’incident en aménageant la passerelle comme un point d’accès.

Cependant, Wayne menace Nicholas de garder ses hypothèses pour lui-même, les secrets pouvant être influents, puissants et dangereux lorsqu’ils ne sont pas gardés. Il raconte que chaque mot qu'il prononcerait au Gotham Herald pourrait être considéré comme de la diffamation ou de la calomnie, ou pourrait tout simplement ne pas du tout sensibiliser les lecteurs. Quant à l'enquête, l'influence de Cobblepot fait que le bâton de la police pourrait très bien se retourner contre Nicholas. L’architecte réalise alors à quel point les pères fondateurs sont corrompus. Il réalise que Wayne pense également que les Kane et les Elliot puissent être responsables du sabotage, mais observe que les pères fondateurs ont à faire à de gros problèmes.

Les inquiétudes de Cobblepot au sujet des votes perdus ont été mises de côté car le comté Kane soutient désormais la réélection de Théodore. Elliot prend plaisir parce qu’Alan aura perdu son influence imminente sur Gotham avec la destruction du pont dans le comté de Wayne, mais Wayne aura au moins gagné des ressources avec la fusion entre les comtés de Kane et de Gotham.

Nicholas entreprend de se venger de ceux qui ont assassiné son frère. Tout d'abord, il attaque Cameron Kane avec scaphandre de protection de son frère en guise d’armure. Malheureusement, le fils de Cameron, Robert Kane, menace Nicholas d’un fusil et tire une valve du costume de Bradley. Nicholas commence à se sentir fatigué par la dépressurisation et, avec une dernière once de force, il saisit le fusil des mains de Robert et commence à l'étrangler. Lorsque la police arrive, Nicolas se tient parfaitement immobile parce que son scaphandre ne lui permet plus de se déplacer. Robert Kane est retrouvé mort, et Nicholas est assigné au pénitencier de Blackgate où il meurt de tristesse quelques années plus tard. Depuis ce jour-là, Nicolas jure que tous les pères fondateurs souffriraient pour leur complicité criminelle à l’encontre des Gates of Gotham.

INTRIGUE PRINCIPALE


Un méchant masqué par le nom de l'Architecte fait exploser les trois ponts avec les ornements de Wayne, de Cobblepot et d’Elliot, laissant un message pour les protecteurs de la ville : "Les familles tomberont sous les Gates of Gotham". Des vigilants réussissent à sauver autant de survivants que possible, mais les attentats ont déjà coûté la vie de trente victimes.

Après la destruction des ponts ancestraux de Gotham, l'Architecte rend visite Silence à Arkham Asylum et lui offre une chance de participer à son entreprise d’instiller le chaos dans Gotham.
Pendant ce temps, l’un des vigilants obtient une information révélant qu'il y a une semaine, le Pingouin a clandestinement transporté des explosifs dans une cargaison pour l’étranger parce qu'il y avait un acheteur potentiel. Le Pingouin révèle alors que les explosifs ont été vendus à quelqu'un portant un costume inhabituel qui a utilisé le nom du père d'Oswald comme un alias. Plutôt que de tenir compte du message laissé menaçant les familles des pères fondateurs, le Pingouin reste replié dans son club, le Lounge Iceberg, qu’il considère comme une forteresse.

Une nuit, des vigilants remarquent que plusieurs personnes fuir du Lounge Iceberg, et il semblerait que le Pingouin ait découvert une bombe dans son bureau qu’il faut désarmer. Le mécanisme est complexe, et il est possible que le Pingouin perde on club.

Du côté de la Wayne Tower, les détecteurs de sécurité indiques que des mécanismes ont été placés dans le bureau du directeur Wayne (Bruce/Thomas/Damian). Dans le bureau, Silence est ligoté dans par une camisole de force et une bombe est attachée à lui. Silence informe que le fait de déconnecter la bombe du cadran permettrait à la minuterie de s’accélérer, et il est possible que le bureau des Wayne soit détruit, faisant brûler la tour. S’il est toujours en vie, Silence révèle que l’Architecte cible les descendants des pères fondateurs de Gotham à travers les piliers historiques bombardés.

La combinaison que porte l'Architecte porte a été volée à May Dillon. L’enquête qui doit mener vers le fils de Nicholas Gate, Zachary, étant l’homme se cachant sous le costume. Il a été rendu fou par la situation de famille, étant désireux de se rapprocher de son défunt père à travers sa vengeance. Zachary poursuit son plan pour démolir le Memorial Bridge de Robert Kane, souhaitant faire un maximum de victimes afin que la responsabilité soit portée aux pères fondateurs, et que la réputation de leurs descendants soit définitivement entachée.

LA BOUCHER DE GOTHAM
Scénario confrontant à une organisation secrète
Un tueur en série responsable du meurtre de cinq prostituées se fait appeler le Boucher de Gotham. En tant que signature, le Boucher a écrit le mot «peur» avec le sang de la victime sur les murs de la scène du crime.

En tant que témoin, une prostituée peut révéler qu’elle aurait entendu dire par l’amie d’une amie que la personne responsable des enlèvements porterait un anneau bleu argenté en forme de crane. Plus tard, ce témoin serait retrouvé en tant que nouvelle victime du Boucher.

Au GCPD, l’inspecteur Cromwell a été destitué par un membre d’une élite secrète qui lui succède, le colonel Hammersmith, possédant un même anneau en crâne que celui décrit par la prostituée avant sa mort.

Plus tard, le maire organise un événement de bienfaisance avec les plus riches et les plus influents de Gotham. L’un des PJ pourrait être en mesure d’assister à cette réunion, découvrant ainsi que tous les participants possèdent un anneau en crâne. Selon la discrétion du PJ en question, le groupe l’élite secret peut envoyer une douzaine d’hommes pour le tuer lui et son équipe.

Par extorquassions, il est possible d’apprendre que le meurtre des prostituées a été commandité par la société secrète afin de purifier Gotham. La cible interrogée peut également révéler où localiser l’inspecteur Cromwell qui a été enlevé. En allant à sa recherche, les PJ sont attaqués par le Boucher de Gotham. En remportant le combat, ils seront confrontés à un deuxième Boucher, qui n’a pas les compétences pour les attaquer. Les aveux suffisent à conduire l’homme auprès de la police de Gotham, et Cromwell peut être libéré.

Cromwell rend visite au détective privé Lofton afin d’enquêter sur l’élite secrète, à commencer par le personnel du GCPD. Ces PNJ et les PJ présents sont attaqués par deux hommes embusqués à l’aide de mitrailleuses. Les deux hommes de loi sont abattus, et les PJ devraient être en mesure de récupérer l’enquête principale du détective Lofton (voir scénario suivant).

Souhaitant tirer au clair l’enquête au sujet de la Purge de Gotham, les PJ arrivent sur les traces de Lucius Bennet. Lucius se trouve Casino Wayne et a une discussion avec l’un des Wayne (Kenneth/Damian/Silence) concernant le développement de certaines propriétés à Gotham. Les découvrent que Bennet porte un anneau en forme de crâne, signifiant bel et bien son appartenance au groupe secret. Mais, avant qu'ils ne soient en mesure de terminer leur interrogatoire, l’Ergot frappe pour capturer Bennet et le tuer. Pour dissimuler davantage leur société, la Cour des Hiboux a opté pour détruire la Purge de Gotham.

Ayant utilisé leurs connexions au service de police de Gotham, les auteurs de la Purge de Gotham font arrêter les PJ, les inculpant du meurtre de Bennet. Ils sont alors transportés au quartier général de la Purge de Gotham au Slaughter Swamp. Les personnages sont drogués et sont attachés devant une mitrailleuse à vapeur dans l'espoir d'extraire leurs informations. Sans qu’ils ne le sachent, les PJ doivent réussir à gagner du temps. C’est alors que Wayne intervient en leur portant secours accompagné par la police de Gotham. Il avait permis à la police de localiser les disciples de la Purge de Gotham en examinant les propriétés de Bennet et du colonel Hammersmith, réduisant la recherche à l'endroit le plus probable.
S’il s’agit de Damian Wayne, ses motivations sont celles de la Cour des Hiboux.
S’il s’agit de Kenneth Wayne ou de Silence, ses motivations sont politiques.
En plus de satisfaire ses objectifs personnels, Wayne ne manquera pas de demander une nouvelle faveur au PJ, en fonction de leur influence.

DISPARITIONS D'ENFANTS
Scénario permettant de créer de nombreux contacts
Le détective Lofton a été approché par Thurston Moody, chef du département d'assainissement de Gotham, afin qu’il puisse retrouver son fils disparu. La prime de récompense est évaluée à 200 000$, l’équivalant d’environ 1,2 millions de dollars de nos jours). Avant de mourir, Lofton pourrait avoir consulté les archives du GCPD par procédé de faveur, sans avoir trouvé de piste.

L'Orphelinat Cyrus Pinkey réuni plusieurs enfants disparus, mais une religieuse refuse l’entrée des PJ. Les enfants de l’orphelinat sont très malades, étant probablement confrontés à une hygiène extrêmement pauvre sans lumière de soleil. Les PJ découvrent plus tard par l'intermédiaire de parents d’enfant que plusieurs centaines d'enfants ont disparu au cours des dernières années, et la raison pour laquelle la police a fait peu pour aider est que ces enfants sont pour la plupart issus d’Uptown et ses quartiers les plus pauvres de Gotham.

Au fur et à mesure de l’enquête, les PJ sont en mesure de découvrir que les enfants sont utilisés pour travailler dans les égouts dans des conditions épouvantables. En essayant de libérer les enfants, les PJ sont capturés et jetés dans un tourbillon. Le siphon les entraîne et débouche sur une cascade mortelle en contrebas, dans le noir le plus total. Avant de tomber, les PJ aperçoivent des torches allumées en bordure et peuvent tenter d’accoster sur le haut de la falaise en toute sécurité.

Les PJ réussissant à ne pas tomber découvrent une communauté d’indiens/de fugitifs vivant dans des troglodytes, hostiles à l’idée d’être découverts. Quoi qu’il advienne, les PJ sont attaqués par une chauve-souris préhistorique géante. Lorsqu’ils viennent à tuer la bête, la communauté semble soulagée et décide de les accompagner vers la sortie des tunnels, débouchant aux alentours du manoir Wayne.

Les PJ qui tombent dans la cascade sont repêchés sans le savoir par un membre de l’équipe Nous Sommes Robin depuis la Batcave et où ils sont soignés. Ils seront relâchés sous serment de promettre de garder le secret, et le Robin leur donne une carte gravée d’un batarang en signe d’alliance.

Si les PJ décident de retourner dans les égouts, ils peuvent être accompagnés par la police afin d’être certains de neutraliser les surveillants. Le surveillant principal tente cependant de s'échapper, et il faut le rattraper pour apprendre où se trouve le fils de Moody. L'homme révèle alors qu'il n'aurait jamais kidnappé le fils de Moody, car l'opération effectuée dans les égouts est commandée par Thursten Moody lui-même.

L’équipe se rend compte une fois arrivée à la résidence de Thursten Moody que ce dernier a fui Gotham, probablement à la Cité Industrielle, où les indices révèlent qu’il y possède beaucoup de biens. Sur les traces de Moody à la Cité Industrielle, une usine est bombardée juste devant les PJ. Des victimes innocentes ayant survécu plus loin à l’explosion semblent être prises au piège des flammes. L’inhalation de la fumée ne permet plus aux personnages ayant porté secours d’être en pleine possession de leurs aptitudes. L’un des survivants offre son aide pour trouver Moody en retour de l’aide des PJ pour trouver les responsables de l'attaque sur l'usine et des autres bâtiments. Le survivant insiste en précisant qu’il ne peut demander de l’aide à la police, elle-même étant probablement impliquée dans les bombardements.

En faisant appel à la police, ou en se faisant arrêter pour une raison quelconque, un PJ sera directement confronté à un membre du groupe anarchiste de August Seven, et sera enlevé par la force des choses. La police est donc belle et bien à éviter, à moins que cela ne fasse partie d’un plan.

En enquêtant jusqu’au Coliseum de BlackStorm, le groupe sera en mesure de localiser le groupe de terroristes responsables de l’explosion, appelé August Seven. En gagnant la confiance d'un de leurs membres (attention aux cartes de Nous Somme Robin si les PJ en possèdent), Miram Coy propose d’employer le personnage le plus robuste en tant que combattant. Celui-ci doit faire ses preuve en affrontant la belle ZC Branke, une championne également membre de August Seven. Impressionnant à la fois Coy et Branke, Le PJ en question obtient une place en tant que membre du groupe secret et passe la nuit avec Branke. Le lendemain matin, Branke révèle la proposition de Coy aux PJ. Ceux-là ont reçu l'ordre de couler un navire (The Queen of the Sea) contenant des immigrants. La motivation est à déterminer.

L’équipe rencontre alors le fournisseur des explosifs, retrouvant par la même occasion le ou les PJ capturés par August Seven via la police. Le groupe terroriste étant réuni, la victime de l’explosion de l’usine en profite pour assouvir sa vengeance, sa filature des PJ faisant partie de son plan rancunier. L’assaut est lancé, et l’équipe n’a, à priori, plus de raison de rester sous couverture.

Après l'arrestation des August Seven, les PJ reçoivent comme promis des informations sur le lieu où se trouve Thurston Moody. Ils sont en mesure de le localiser, mais Moody est maintenant en proie des griffes de l’Ergot (Mary Turner), et est tué par l'assassin avant que celui-ci ne disparaisse. Moody a été tué pour préserver la Cour des Hiboux de son lien avec la faction secrète.

Quant au fils de Thurston, il s’était caché à l’orphelinat, pouvant devenir un nouveau contact.

• PLAYLIST MUSICALE
Cette liste non-exhaustive mélange divers thèmes issus des œuvres sur Batman, afin de rendre une ambiance globale que ce soit pour jouer que pour trouver l'inspiration.
[url=https://www.youtube.com/watch?v=C-m0ehT3_mo&list=PLFtF9ceu0fdStejkVDrfBXcirVaak4S4o&index=1]https://www.youtube.com/watch?v=C-m0ehT3_mo&list=PLFtF9ceu0fdStejkVDrfB…[/url:f4014c3655]


Dernière édition par Vincent le Mer 29 Mar - 17:28 (2017); édité 106 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 20 Fév - 00:27 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Paul


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 14

MessagePosté le: Lun 20 Fév - 12:49 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight Répondre en citant

Pour avoir moi même trainé pas mal de temps sur la toile à la recherche d'inspiration steampunk (pour diverses raisons) j'ai pu constaté la profusion d'excellentes idées se rapportant à l'univers des super héros!
Je suis donc ravi que tu te relances dans l'aventure "Gotham, le jeu de rôle" dans un univers steampunk... Je jubile!!!


Tu peux compter sur moi pour t'apporter mon soutien ainsi que mes meilleures inspirations pour ce beau projet! 
_________________
Pour s'endormir, les moutons ne peuvent compter que sur eux-mêmes...


Revenir en haut
Geoffrey


Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2016
Messages: 71
Localisation: St Sulpice

MessagePosté le: Mar 21 Fév - 12:36 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight Répondre en citant

Rien que ces images ça donne envie...

Fonce cocot
_________________
Fuck Yeah....!!!


Revenir en haut
Julien
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2016
Messages: 43
Localisation: Loin, très loin

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 00:53 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight Répondre en citant

Content aussi que tu relances le projet ^^.

Si tu as encore le lien vers le forum qu'on avait utilisé, hésites pas. Sinon il y a toujours la possibilité de faire un google doc, au moins tout le monde pourra modifier ou apporter son avis. A toi de voir.

En tout cas ça m'éclates bien ton idée ^^
_________________
"Appelez moi maître. Tout simplement."

"J’acceptes les pots de vin..."


Revenir en haut
Vincent


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2016
Messages: 22

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 15:34 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight Répondre en citant

Autant la sauce steampunk à outrance pourrait agacer, autant Gotham a effectivement l'air de bien s'y prêter, la série de jeux-vidéos Arkham fournissant de nombreuses pistes visuelles.
Pour le moment, je propose de recueillir les idées et les souhaits de chacun pour faire un premier jet, quitte à réunir le tout par la suite. Je me méfie du travail en forum externe, car malgré mes efforts acharnés pour tenter de tenir actif les projets de Vampire, le bateau est tombé à l'eau. Alors en attendant d'avoir un Google Doc, je peux tenir un journal des Edits de mises à jour effectués sur le post principal, comme ce qui suit :

Ajouts :
- Existant : référence à Arkham Universe.
- Rôle des personnages : notion de "vigilant".
- Univers : développement de 3 factions. Wayne Enterprise pose la question du nouveau PDG. Oracle informe de l'état d'un grand nombre de personnages féminins. Enfin la Bat Society rassemble 4 vilains qui étaient plus ou moins indépendants pour une cause commune, en lien direct avec la trame de l'histoire.

Pour le moment, je ne m'investis pas du tout dans le système, car je tente de traduire au mieux possible l'univers afin que nous soyons tous d'accord pour jouer au même jeu.
Prochainement, je proposerai une playlist Youtube d'OST de Batman, ayant déjà écouté toutes les musiques de films live et des épisodes animés. Je vais vous teaser un peu : l'une des plus grosses surprises a été cette version énormissime, frissonnante et authentique d'un thème déjà bien connu de tous : https://www.youtube.com/watch?v=C-m0ehT3_mo. Il ne me reste que les adaptations de jeux-vidéo à étudier, avec éventuellement les reprises amateurs. Tout ça pour tout simplement trouver la bonne inspiration grâce à une ambiance musicale globale, et éventuellement proposer des thèmes pour les playlists de MJ.


Revenir en haut
Marlon B.


Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2016
Messages: 26
Localisation: Royan

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 13:44 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight Répondre en citant

ça à l'air vachement bien complet et bien interprêté au vu de ce que je lis, ça donne envie de jouer

Revenir en haut
Julien
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2016
Messages: 43
Localisation: Loin, très loin

MessagePosté le: Lun 27 Fév - 16:24 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight Répondre en citant

Je suis content que tu t'investisse dans ce projet et je suis impatient de le voir en œuvre ^^. J'avoue pas être un pro de la création d'univers (bien que je m'y attelle le plus possible en ce moment pour arriver à finir mes propres projets). Je suis plus à l'aise dans la création de systèmes. Si tu as besoin d'aide pour la création de système je serais heureux de t'aider. Pour l'univers je donnerais mon avis quand tu auras une bonne base.
_________________
"Appelez moi maître. Tout simplement."

"J’acceptes les pots de vin..."


Revenir en haut
Vincent


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2016
Messages: 22

MessagePosté le: Mer 22 Mar - 02:44 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight Répondre en citant

Concernant le système, je ne fais simplement que réunir des notes pour le moment. Personnellement, je pense que ça peut-être une bonne idée de te solliciter pour l'alchimie principale du système.

màj du 27 février
- Univers : contexte historique : création de Gotham (résumé) / chronologie du 19e et du 20 siècle / Gates of Gotham (scénario).
- Univers : localisations : Vieux Gotham.
- Univers : factions : Cour des Hiboux.
- Système : vertus (adaptation du JDR Gotham Reborn).
- Outils : premières astuces et ébauche playlist.

Le plus important à savoir : l'année de l'époque choisie
Même si Gotham by Gaslight se déroule en 1887, j'i trouvé dommage de priver l'univers d'un développement complet des origines de Gotham et d'Arkham Asylum. En 1887, Gotham n'est en vérité pas grand chose de plus qu'une grande cité du western. Solomon et Alan Wayne sont des personnalités majeures dans le développement de Gotham. En revanche, le fils d'Alan, Kenneth Wayne a un historique peu développé. J'ai donc choisi de faire en sorte que Bruce soit le fils d'Alan Wayne et non pas de Thomas, des générations plus tard. Il m'a fallu créer une cohérence entre la biographie d'Alan et la mort du père de Bruce Wayne. C'est pourquoi la date de la mort de Batman a été fixée fin 1922, la Bat Team étant décimée l'année suivante.

màj du 4 mars
- L'Existant : référence Gotham Academy
- Univers : localisations : Fini
- Univers : carte
- Univers : factions : Gotham Academy, We Are Robin

Le plus important à savoir : une carte originale
L'univers de Gotham ne propose aucune carte officielle, les emplacements ou noms des sites variant d'une version à l'autre. Il a fallu trancher, et j'ai décidé de travailler d'après un plan en HD avec un léger style ancien. A la question : Pourquoi pas le Gotham de Arkham Series ?, je réponds que les 3 îles principales sont placée en triangle pour des raisons évidentes de Gameplay, évitant ainsi de repasser trop souvent par une île centrale.
Et bien justement, l'île centrale proposée dans ce JDR est le véritable centre du jeu. Elle est l'île steampunk par excellence, du style Far-West au style d'une vision futuriste, consacrée à la culture et aux attractions. Elle est une exposition universelle croissante à laquelle il est difficile pour la ville de Gotham de garder le contrôle. Elle procure une expérience si intense qu'il est difficile pour un visiteur de retourner à la normale, et ceux qui s'y égarent finissent bien souvent par perdre le sens des réalités.
Cette particularité de l'île permet de distinguer les 3 parties de Gotham. Uptown est délaissé, Midtown est merveilleu, et Downtown est capitaliste. Notons également que c'est sur cette île que pourrait également commencer une campagne, via la Gotham Academy. Il existe peu de sites susceptibles de pouvoir regrouper autant de PJ que cette université, si bien qu'une campagne entière pourrait exclusivement s'y dérouler.

màj du 11 mars
- Rôle des Personnages : ajout de nouveaux type de classes jouables pour jouer d’autres concepts pouvant se greffer aux vigilants : l’influent et l’assistant.
- Rôle des Personnages : ajout d’une réflexion utile autours de la fatalité de Gotham et l’intérêt du jeu.
- Univers : historique de Gotham : ajouts et précisions supplémentaires.
- Univers : localisations : ajouts et précisions majeurs à la finition.
- Système : études des Capacités d’un Vigilant-type.
- Outils : 2 nouveaux scénarii.

Le plus important à savoir : mener pour poursuivre
Afin de redéfinir et d’enrichir les bases du jeu, il faut à présent suivre le conseil de Serge-Emmanuel, à savoir mener un début de campagne. Soit, il ne reste plus qu’à utiliser un premier système pour pouvoir faire des parties d’observation, avec dans l’idée de permettre un réel plaisir de jeu.

màj du 22 mars
Je vous ai trouvé un vilain que je serais capable de mener sans tomber dans la folie ou le guignolisme. Je vous fais plein de promesses avec celui-ci, et peut-être en accompagnement une campagne que je souhaiterais intense et mémorable, adaptée à tous types de personnages que vous seriez.


Revenir en haut
Julien
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2016
Messages: 43
Localisation: Loin, très loin

MessagePosté le: Lun 27 Mar - 13:57 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight Répondre en citant

vivement que tu nous mènes ça tient ^^.
_________________
"Appelez moi maître. Tout simplement."

"J’acceptes les pots de vin..."


Revenir en haut
Vincent


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2016
Messages: 22

MessagePosté le: Mer 12 Avr - 21:15 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight Répondre en citant

Avis aux gothamites, j'ai une ébauche de campagne à soumettre à l'un d'entre vous. En effet, je propose à un meneur de faire jouer ce jeu qui serait inédit pour toute la table. J'ai cherché à être exigeant avec le scenario principal, recherchant le mieux du mieux, et je me dis que quelqu'un pourrait le compléter pour l'élever de son statut actuel de beta inachevée. Le maître pourrait être confirmé, expérimenté ou non-initié, à qui je pourrait délivrer les tuyaux utiles pour les 3 premiers scenarii et toutes les suites possibles, avec des idées de fins alternatives. Coolitude au rendez-vous.

Revenir en haut
Julien
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2016
Messages: 43
Localisation: Loin, très loin

MessagePosté le: Jeu 13 Avr - 16:24 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight Répondre en citant

tu veux pas le mener?
_________________
"Appelez moi maître. Tout simplement."

"J’acceptes les pots de vin..."


Revenir en haut
Vincent


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2016
Messages: 22

MessagePosté le: Sam 15 Avr - 01:13 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight Répondre en citant

La campagne est déprogrammée d'avance, en ce moment c'est la bousculade. Cependant, ça pourrait me faire une bonne occupation de séjour que je présente le scénario, laissé libre à la créativité du meneur. En attendant, je ne pourrait pas non plus faire le show à l'AG, celle prévue la veille des élections du nouveau maire de Gotham.
Si vous me demandiez, je vous dirais que je pense que la décision du bureau s'est toujours suffit à elle-seule. J'ai participé au vote pour choisir les représentants faisant voix, et il ne me semble pas qu'ils soient tombés en désaccord. Seulement, peut-être que cette forme de délégation n'est stipulée nulle part, alors l'asso fera comme elle veut. Mais, qu'on ne vienne pas me signaler ensuite que c'est moi qui cherche les embrouilles.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:03 (2017)    Sujet du message: [Création JDR] Gotham By Gaslight

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    la tanière des rêveurs Index du Forum -> Blabla -> La tanière Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com